Le forum de Monde

Forum dédié à ce qui se passe dans le monde virtuel appelé Monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique diplomatique d'un arpenteur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Voleur
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Jeu 1 Sep 2011 - 19:10

ah YES
je savais que je devais lancer les dés moi même!

Je me sens tjs mieu après!

applaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Jeu 1 Sep 2011 - 19:58

Alors cette fois tu a réussi a un détail prés.
Comme tu n'a pas escalade tu a du utiliser la marche d'araignée. là tu a été bloqué par une fenêtre mais elle n'a pas résisté longtemps a ton crochetage.
Là te glissant subrepticement aux endroit repéré tu a pu t'emparer des dits documents.
Ces derniers sont banaux, autorisation de construites, relevé du cadastre et autres papier a entête ou signé du sceau de la ville.
Cette dernière est totalement inféodée a deux personnage.
L'un est contrôle par un noble, Péter Köln nommé par le richter royal, ce dernier se réveille être une femme.
Elle se nomme Aude Shatner, certaines indiscrétion t'on appris qu'elle est de toute les fêtes. Néanmoins les gens de la ville ne s'en plaigne pas et souligne ses capacité. La cité a été aussi rarement tranquille.
D'ailleurs la Famille a souffert certaines pertes du à son travail.
L'un des papier traite des court particuliers donné à l'un de ses deux enfants.

Malheureusement tu a été surpris et tu a du t'enfuir? tu ne pense pas avoir été reconnu, quoiqu'il arrive l'échevin a découvert le vol.

tes différents larcins te procurent 6PP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Jeu 1 Sep 2011 - 21:24

Super merci!

Citation :
Cette dernière est totalement inféodée a deux personnage..

Je présume que tu me parle de la ville.

Citation :
L'un est contrôle par un noble, Péter Köln nommé par le richter royal, ce dernier se réveille être une femme.
Elle se nomme Aude Shatner, certaines indiscrétion t'on appris qu'elle est de toute les fêtes. Néanmoins les gens de la ville ne s'en plaigne pas et souligne ses capacité. La cité a été aussi rarement tranquille.

Alors là je suis pas sur de te suivre... qui est controlé par un noble? Péter köln?
Aude schatner est le richter de la ville? Enfin surtout qu'est ce qu'un richter royal?
Qu'elles sont les pertes qu'on subit la famille? humaine financier autre? (je me renseigne directement auprès de la famille.)

Citation :
L'un des papier traite des court particuliers donné à l'un de ses deux enfants

précise t'il de quel cours il sagit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Ven 2 Sep 2011 - 9:08

1 C'est effectivement la ville.

2 Oui, effectivement j'ai été trop vite et j'ai pas parlé du 2nd. Péter est l'homme mis en place par le richter royal. (Le richter des terres du roi, il fait office de juridiction de dernier recourt et peu juger les nobles)
Le mec qui manquait est Le Prévost Vorgrey. Il est nommé a vie par le koenig. Ce dernier est encore assez jeune, bien qu'il ai été nommé par le précédent koenig. C'est un homme qui ne s'occupe que des affaires militaires ou toute affaire ou la violence rentre en jeu. C'est un excellent combattant, ancien jouteur hors pair, depuis sa nomination il a cessé d'y participer pour amasser une fortune.
On ne le voie guerre mais là aussi la famille a eu a pâtir de ses actions.
Il ne rend compte qu'au koenig lui même, Il ne s'incline même pas devant un herzog et plus d'un a été remis en place par lui.
Néanmoins son autorité se limite au terre royale et sur mission aux fiefs directs des herzogs.

3 Oui la famille a subit des pertes humaines. Pourtant des gens capable qui commençaient a devenir important.

4 Il s'agit de cours de musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Sam 3 Sep 2011 - 2:04

Je prend les differents courriers ceux qui comporte un sceau ou des entêtes particuliers.
Je prend le nécessaire pour reproduire les sceaux (cire fondu que l'on laisse un peu refroidir pour obtenir une pate molle qui permet de reproduire un négatif du cachet. Ensuite je réalise un moulage en platre ou glaise pour avoir un cachet en dure et qui résiste a la chaleur pour pouvoir réaliser le sceaux et faire mes propres sceaux.) de Même je contre fait les entêtes officielle et texte (façon texte a trou pour qu'une personne sans mes compètences puisse réaliser un faux convainquant).

Je me tourne vers les instances dirigeantes de la famille. Plus je monte haut mieu c'est.

A la limite si je peux je demande un entretient privé avec le parrain.
Le tout étant de mettre le moins de monde au courant de mon entretient et de son contenu.

Je discute en préembule des différents ennemis et menaces concernant la famille.
Suivant la tournure de la conversation.
Je lui fait état de mes inquiétude concernant la richter royale.
Si elle nous a fait tant de mal que cela, peut être faudrait il trouver un moyen de la stopper ou mieux de la contraindre a travailler pour nous.
Je ménage une pose pour l'intensité dramatique (surtout pour le faire mariner. Le mieu serait qu'il ne péte pas un plomb non plus.)
Ensuite, je lui fait part de mes découvertes concernant les enfants de la richter.
Et la possibilité de s'en servir pour la contraindre a travailler pour nous ou au moins nous foutre la paix.
c'est a dire un enlèvement de l'enfant qui suit les sours de musique.
Ceci fait je lui remet les faux près à l'emploi en cadeau.
Bien entendu je lui fait état des différentes choses que je peux apporter a la famille. Notamment celle je j'ai déja apporter (MP).
Apres tout je suis un "bon gars"! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Sam 3 Sep 2011 - 12:06

Tu es reçu par ton caid.
Celui ci est asez étonné de ton engagement. de nos jours il n'y a guerre que l'argent qui compte.
La richter est en effet assez doué. Heureusement elle ne s'y connait pas trop pour ce qui est des opération de force.
Ceux qui on été pris ont surtout été des gens qui on fait des erreurs où l'on sous estimé.

S'attaquer a une telle personne c'est prendre des risques. Du genre a finir dans un clapier a lapin a sucer des clous. Il a été jusqu'ici jugé moins risqué de ne rien faire.
Néanmoins si tu a un plan...
Ne te gêne pas, la famille t'approuve elle te donne les clef d'un lieu en ville pour y séquestrer l'enfant.

Mais encore une fois ne la sous estime pas elle est trés intelligente.

Merci pour les faux.
Toute peine méritant salaire ils te les rachètes 50PP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Sam 3 Sep 2011 - 15:14

Je suis moi même surpis par sa surprise et lui dis que pour moi faire parti de "la famille"
Implique de certes le paiement des taxes mais aussi une solidarité entre les membres de
celle ci.

Je le remerci pour l'entretient et je vais réfléchir à mon plan je reviens vers lui des que je suis prêt

Ensuite je part faire quelque emplettes potion de soin niv 3/4 et poison sanguin et nerveux.niv autant que possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Mar 6 Sep 2011 - 15:15

Puis je connaître le résultat de mes emplettes s'il te plait.

Concernant l'enfant je vais faire un premier repérage sur le lieu des cours. Repérage à distance distance avec ma livrée de valet et grimage .

Je vois avec les mendiants concernant la richter que savent ils ect...
Puis je passe voir l'endroit dont il m'a donné les clés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Mar 6 Sep 2011 - 17:36

a la capitale tu peu acheter autant de potion de soin que tu veu leur prix est cependant plus élevé qu'en province il faut compter 1po de plus pour chaque niveau.

L'enfant est un garçon assez frêle, il apprend la musique (clavecin)
il a une quinzaine d'année mais en parait un peu plus.
Il est trés calme et pâle. Un médecin le suit partout ainsi que plusieurs domestiques.

Les mendiants n'ont pas grand chose a t'apprendre le richter n'est pas de leur monde.
Elle rend la justice royale, c'est le dernier recourt des humbles et la seule cour qui peut juger les grands (rare).
Elle ne quitte quasiment jamais le palais, ses lieutenant de police lui servent d'yeux d'oreille et de bras armé. Pour de grosses opération elle mande le prévost.

L'endroit est une cave donnant sur une arrière court de maison habité ses habitants ignorent l'existence de cette cave. Elle est profonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Mar 6 Sep 2011 - 21:47

Je regarde si les domestique et le médecin ont une attitude autres.
J'entend par là militaire. Voir des armes ou armures dissimulees réaction coordonnée à la foule ect..

Je vais cherche des poisons paralysant ( si ça envois des dégâts en plus va me va.) Et aussi qqch qui endorme immediatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Mar 6 Sep 2011 - 21:49

Je regarde aussi si personne ne suit de plus loin. Escorte dissimulée ds les ombres ou même sur les toits sait on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Mer 7 Sep 2011 - 19:37

Les domestiques on pour habitude d'éloigner les importuns
pas vue d'arme visible.
pas d'escorte dissimulé ou alors invisible voire qui sait sur un autre plan ou alors des dieux...

somnifère nerveux niv6=36 po la dose.
le marchand est formel un ours n'y résisterait pas mais la victime doit impérativement le boire tout autre injection serait sans effet, si possible en dehors des repas.
Pour des paralysant il te propose un niv3 sanguin =12po la dose.
Note que parfois un homme armé d'une dague vient le rejoindre ce dernier a des allures assez martiales. Il est jeune (20?) habillé richement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Jeu 8 Sep 2011 - 18:24

Très bien intéressons nous à ce personnage.

Grimage et vêtement de valet. Nous le suivons et cape miteuse à enfiler en cours de route (pas au vue de tous non plus. Mais de quoi éviter de se faire repérer par ce jeune homme. Porte il un couvre chef ou qqch qui pourrait dissimuler des oreilles d'elfes.?

Sinon combien de tps sont efficace les fort poison? Paralysant et somnifere?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Jeu 8 Sep 2011 - 20:47

Il a l'air bien humain.
Il se dirige vers une maison. Assez riche.
Des gens de même acabit y rentre ou sorte parfois en arme.

Il en ressort d'ailleurs en cuir et maille au couleur de l'armée royale. Il doit être gradé les gardes le saluent.

Les poisons fonctionnent 10r pour paralysant c'est 1r par niv somnifère 6r*niv (1mn*niv)
sinon ils se gardent assez bien s'ils ne sont pas chauffé ou trop mélangé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 17:46

OK nous voici proche du dénoument de cette action. J'ai maintenant repéré le trajet de l'enfant je repére le meilleur endroit pour réaliser le guet apens.

combien y a t'il de domestique et comment est le médecin?

Mon idée est de placer 3/4 hommes avec des sarbacanes aux dards enduit de toxine paralysante. avec en réserve des dards enduit de sanguin niv 4 au cas où.
Ils devront neutraliser les domestiques, le médecin et ensuite le gosse. leurs roles sont a distance ensuite ils devront couvrir ma fuite foutre le bordel enflamer des balots de foin moullié (grosse fumée pas de risque d'incendit)

pour les ballots je prend grimmage et vais m'acheter une tenue neutre (je la met). Ensuite je donne 1 PO a des enfants perdu pour qu'ils mettent les ballot en place (pas uniquement sur mon itinéraire)
leur promettant 2 PO supplementaire par la suite dans divers endroit ( genre sous le pot au fond de l'impasse ou derriere la brique de la maison au coin de la rue verte)

Ensuite je vais également acheter une tenue identique a celle du médecin et fais des essayage en privé pour ressembler le plus possible au médecin du gosse.

Donc pour résumer et essayer (j'ai dis essayer) de faire clair voici ce que je veux faire

l'enfant arrive dans le lieu défini avc son escorte.
Mes complices envois leur dards empoisonés et neutralise les domestique le médecin et l'enfant.
Je me tiens dans un renfoncement envellopé dans un manteau qui couvre mes atours et équipé de stylet empoisonnés.
Avec moi un enfant perdu que j'envois juste avant l'embuscade pour allez allumer les premiers feux situé a 1/2 min de là et ensuite continuer et passer le signal autres balots
Je fini le ménage ou réendort les récalcitrants.
Une fois l'enfant paralysé, je le recouvre du manteau et l'emmene sur mon itinéraire
Des qu'il fait mine de se réveillez je me fais passer pour son médecin et lui fait boire le somnifeaire et l'emmene a la planque (préparée au préalable: pot pour les besoin chaines baillon et je teste s'il lui sera possible de faire du bruit dans la piéce et arrange cela (calfeutrage ect..)

Donc pour l'instant je vais revoir mon caid et lui demande des noms pour les 4 types aux sarbacanes.
Et lui signifie que je suis pret a agir. Qu'il se tienne pres a transmettre une demande a la richter.

Donc mon prix pour les hommes de main est de 2PP/pers pour la mission (moins d'une heure, pas d'opposition armée)
Pour les enfants disons 8 enfants deux ballot par enfant. Donc 3 Po par mioche soit 2.4PP
et pour finir les tenues (a toi de voir) et les stylets 30Po
Donc au final 13PP.
J'ai l'autorisation du caid pour passer a l'action?
Mes complices devront pour deux d'entre eux avancer a ma suite et achever l'escorte.
Les deux autres vont partir lancer les signaux pour enflamer les balots
les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 18:23

Le caïd est impressionné c'est un bon plan.
(3 D20 stp, le 1er est un cocumetre les autres sont des jets normaux, PS loupe pas le 2nd)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 18:58

avé prosternation aux dieu des voleurs!

Puis je me lance!

En cas de gros souci je laisse tomber le gosse et prend la poudre d'escampette avec marche d'araignée ou autre!

bon j'y vais! si tu voyais ma tête tu serais en train de jubilé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 18:58

Le membre 'Archibald' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'D20' :

_________________
Grouik !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 18:59

Bon peu de chance mais réussite critique et moyen je pense

j'ai peuuuuuur!!!!!!!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 19:43

j'ai toujours peur!!!!!! affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 19:47

Bien y'a eu du grabuge, plusieurs de tes gars on loupé leur cible mais tu a été en effet impeccable.
L'enfant ne s'est pas débattu, il était même limite consentant.
Il est entre tes mains à la planque.

Il te demande qui tu est, "vous risquez d'avoir de très très gros ennuis pour pas grand chose"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 19:48

pas grand chose????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 19:49

C'est bien l'enfant de la richter???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 19:51

"oui je suis bien le fils de la richter, pour ce que ca vaut... j'ai faim !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archibald
grosbill
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   Lun 12 Sep 2011 - 19:55

"qu'est ce que tu veux manger?"

"pourquoi pour ce que ça vau?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique diplomatique d'un arpenteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique diplomatique d'un arpenteur
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» De la Coutume Diplomatique Poitevine (Archives)
» LE RETOUR DE TU TUD PASSEPORT DIPLOMATIQUE EN POCHE
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» [Alexandre Ruiz] "La chronique d'Alexandre Ruiz"
» Chronique de voyage d'un albinos.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monde :: Archives secrètes-
Sauter vers: