Le forum de Monde

Forum dédié à ce qui se passe dans le monde virtuel appelé Monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saleté de fée!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taïdrah
Divin Avatar


Nombre de messages : 1111
Age : 36
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Saleté de fée!   Mer 1 Oct 2014 - 12:58

(C'est Lakodo qui parle)


Comme elle n'avait pas de nouvelles des équipes qu'elle avait envoyées pour provoquer la guerre entre Feuerstadt et le Northland, la grande sorcière des sphères Taïdrah mon idole, nous a dépêchés enquêter sur ces disparitions.

J'étais accompagnée du grand Azhog, futur dirigeant de la future grande nation semi-orc, de l'elfe noir qui le crie sur tous les toits Falkorn et du diable violeur et assassin de chèvres doté de minuscules cornes (et d'un minuscule cerveau), Durkheim.

Nous étions munis d'un laisser passer délivrés par Goderic pour que nous soyions accueillis en son nom au château du Tvor Odon, situé sur la frontière avec le northland, là où nos équipes étaient censées provoquer une guerre entre Odon et Clothilde.

Arrivés dans la région des disparitions, nous sommes tombés sur un mendiant agonisant que Falkorn et Durkheim s'empressèrent de vouloir assassiner au motif qu'il sentait mauvais. Heureusement, avec l'aide d'Azhog nous avons pu les dissuader et protéger le pauvre homme que j'installai sur mon âne.
Nous avons croisé une autre jeune fille mendiante à qui l'homme déjà quasiment à poil, refila son manteau. Elle nous parla du Tvor Ragnar qui donnait la chasse à un cerf blanc. Celui-ci demi-frère d'Odon a pris sa place il y a quelques temps.

Un peu plus loin, nous somme tombés dans une embuscade d'une 50aine d'orcs, menée par un orc de main d'Azhog, censé être dans le sud. (Quand on voit comment il se fait obéir de ses hommes, on se demande comment il va faire pour diriger une nation complète...)
C'est alors que, le couteau sur la gorge, le mendiant commença à incanter une litanie, grandissant jusqu'à dépasser la cime des arbres, écrabouillant les orcs sous ses pas, les empalant sur des troncs d'arbre comme s'ils n'était que des fétus de paille.
Ces 2 idiots de Falkorn et Durkheim aurait en fait voulu tuer Ahura Mazda en personne.

Celui-ci reprenant sa taille normale, nous fit un petit résumé (à la façon des dieux, comme d'habitude, ils sont incapables de s'exprimer clairement et totalement) de la situation.
Le responsable des disparitions était le champion d'un dieu ou d'une déesse, que ce dernier a investi de grands pouvoirs. Rien que ça ! Ce dieu rebelle refuse d'entrer dans le panthéon impérial (le salaud, bien la peine de demander à ce que la grande sorcière des sphères fasse un choix si c'est pour ne pas le respecter...)

Ce dieu était selon lui le lige d'un dieu majeur qui fût jadis son frère (incapable de faire respecter son autorité??) En réfléchissant, enfin, Azhog et moi, pas les deux autres dont un, fort occupé à essayer de violer mon âne en douce (en dur plutôt), nous avons rapidement soupçonné Titania d'être derrière tout ça, au vu de sa réaction lors du choix de Taïdrah.
Les dieux se combattant par champions interposés, nous devions donc affronter le champion de Titania. Pour autant est-ce que cela a fait de nous les champions d'Ahura ? Parce que bon, on ne s'est pas spécialement sentis plus puissants...Pfff.

Bref, selon Ahura, 3 chemins s'offrent à nous :
- Continuer tout droit, le chemin direct, affronter le champion. Cette voix est la plus dangereuse, car il est très puissant. Toutefois il a un point faible : il use de tromperies et de mensonges sur les mortels.
- Tourner à droite, et essayer de trouver des alliés. Combattre le feu par le feu, mais des bêtes féroces et monstrueuses nous attendent.
- Tourner à gauche, et essayer de retrouver le souverain légitime et le manipuler, mais cela risque de se retourner contre nous...

Nous avons choisi la deuxième option. Nous arrivâmes en vue d'une tour haute de 1 étage, qui après renseignements, est la tour du Roi Périniel, reconvertie en prison. Une sorcière y est emprisonnée. Elle aurait, dis-t-on ; servi la famille des Von Streisenberg, des marchands de vin, sous le nom de Rinxende. Peut-être que c'était elle combattre le feu par le feu ? Ou la fée contre la fée plutôt.

Bref, grâce à une tentative d'escalade silencieuse de la part de Falkorn, tout le monde a pu entendre que nous arrivions. J'ai donc ouvert la porte de la tour d'un sortilège pendant que Falkorn tombait, assommé sous les pierres du mâchicoulis. Azhog s'avançant se retrouva nez à nez avec un loup-garou grondant. Durkheim, ni une ni deux, me renversa et me marcha dessus pour pouvoir entrer dans la pièce.
Usant de langage animal, j'ai pu communiquer avec la femme du loup-garou et lui assurer que nous ne venions pas pour les tuer, mais pour libérer Rinxende. Aidée par Azhog ils ont réussi à maintenir l'homme qui a reprit forme humaine. Leurs jeunes étant retenu en otage par une boule à l'étage du dessus, nous devions leur ramener tous leurs jeunes, sans quoi ils nous tueront.
Ils ont été attirés ici par une voix à laquelle ils n'ont pu résister, afin d'empêcher que Rinxende ne soit libérée.
A l'étage du dessus nous sommes tombés nez à nez avec un serpent géant, redoutable guerrier. Après l'avoir défait, nous avons dû alors affronter un beholder.
Dans la correspondance de celui-ci nous avons trouvé des lettres signées des initiales BVA, lui ordonnant d'exécuter la sorcière Rinxende, ce qu'il n'a pas réussi à faire, ou de la neutraliser à défaut. Celle ci était retenue dans un cocon depuis 10 ans.
Une fois libérée, elle confirma nos intuitions quant à Titania, et qu'une fée devait être le champion de celle-ci. Elle accepta de nous accompagner.

Après la tour, nous avons décidé de prendre la direction du château du Tvor pour y affronter le champion. Sur le chemin, nous avons entendu les cors d'une chasse. Nous nous sommes cachés et avons observé une dizaine de chevaux montés par des chevaliers, poursuivant un cerf blanc.
Plus tard, la fée Rinxende fit une divination et se mit à chanter :
« Au loin dans la nuit, j’ai vu courir
Un cerf blessé, ou un enfant
Quelqu’un qui court près des auberge
Et qui fait un bruit de pleurs tout en chantant
Qui pleure la défaite ou qui chante sur le trottoir
A ce moment je n’entends plus très bien
Mais si c’était un cerf, j’aurais vu des bois
Or dans l’obscurité je n’ai vu que la misère »
( https://www.youtube.com/watch?v=Gdi1gRWaifg )
Arrivés au château nous avons été accueillis par la femme du Tvor, parti à la chasse : Brunehilde Vorstutt. Tout de suite la fée Rinxende l'a reconnue comme étant la fée Aslog sous forme humaine, qui a tué toute sa famille.
Elle nous offrit l'hospitalité que nous acceptâmes en pensant nous carapater plus tard.

Rinxende nous informa alors qu'Aslog est la maîtresse des rêves, elle se nourrit des rêves des gens.
Cette dernière réussit à ensorceler Azhog. Une fois seuls nous avons réussi à l'entraîner en dehors du château en le persuadant qu'Aslog l'attendait plus loin, le temps que Rinxende trouve un antidote au charme dont il souffrait.

Une fois fait, nous nous sommes mis en route à la recherche du tvor Odon que nous voulions rallier à notre cause et pousser à reprendre son tvorat.

En cours de route nous sommes tombés nez à nez avec la chasse du cerf blanc menée par Ragnar. Celui-ci nous a cru envoyé par clothilde, mais nous ne l'avons pas détrompés, mais il ne réagit pas comme nous le pensions. Il nous proposa d'envoyer un msg à Clothilde afin de lui proposer la paix entre leur deux royaumes car des rumeurs de guerre lui étaient parvenues. Soudain un envoyé arriva en disant que le cerf avait été repéré et il nous planta là comme des chaussettes sales, comme si nous n'existions plus, alors qu'il parlait d'échanges d'otages afin que sa proposition parviennent aux oreilles de clothilde.

De nouveau, nous avons affronté maints créatures (un élémental d'ombre, une chimère redoutable à trois têtes, un druide farfadet et ses Huorn etc...) … Nous avons libéré de l'emprise d'Aslog un élémental de feu qui pour nous remercier nous indiqua son symbole d'invocation ainsi qu'une bande de lutins qui nous ont donné une fléchette de Krégora.
Enfin nous avons trouvé Odon que nous avons libéré afin de lui permettre de rassembler ses troupes et de lever son armée.
Nous avons également trouvé Hindeswinde, une guerrière, l'ex-femme de Ragnar, partie lorsque Brünnehilde-Aslog a pris sa place et ses enfants en otage pour s'assurer de sa « coopération »
Celle ci accepta de nous accompagner, mais pas de rentrer dans le château d'Aslog de peur que celle ci ne s'en prenne à ses enfants.
Elle nous raconta que c'est suite à une « divination » d'Aslog que Ragnar s'était mis à chasser le cerf blanc, selon Aslog, le seul remède pour soigner sa fille tombée dans le coma. Nous avons alors compris avec la divination de Mélusandre que le cerf blanc était la fille de Ragnar.

Mélusandre refit une nouvelle divination et se mit à chanter :
« Je peuple le parc voisin
De cavalier sans monture
Forcée de ramper pour moi
À quatre pattes dans leurs armures

Ils se trainent dans les bois
Ils me rendent amour cent fois
Je souhaites qu'il n'y arrivent pas
De vains efforts avant le trépas

J'ai peur de dormir, j'ai peur du réveil
Je voudrais mourir pendant mon sommeil
Je me sens très lâche et j'ai peur de demain
Tant que j'aime la nuit mais j'ai peur du matin

Tant que j'aime la nuit mais j'ai peur du matin

Ils se trainent dans les bois
Ils me rendent amour cent fois
Je souhaite qu'ils n'y arrivent pas
De vains efforts avant le trépas «
( https://www.youtube.com/watch?v=4_O9N2B7MqE )

Nous nous sommes mis en route pour retourner au château de Ragnar affronter Brünnehilde. Sur la route nous avons croisé le cerf blanc que nous avons essayé d'amadouer. Celui-ci nous conduisit sur un promontoire derrière le château et se mit à brâmer. Des licornes montées par les lutins sont arrivées et ont créé un pont magique nous permettant d'atteindre le château par derrière, sans nous faire remarquer.
Là nous sommes tombé sur un parc ou des chevaliers se traînaient à 4 pattes, le point de départ d'un écheveau magique dont le fil se dirigeait vers le château.
Nous avons attendu l'aube avant de nous introduire dans le château, Hindeswinde nous attendant en bas.

Là nous avons trouvé la chambre de la fille de ragnar, avec son père à son chevet, et un homme avec un masque de corbeau dans le couloir, que Azog s'est empressé de tuer bruyamment d'un seul coup de hache, rameutant alors Ragnar, mais aussi Brünnehilde. Celle-ci appela à la rescousse deux elfes féériques : un gardien nécromant et un guerrier.
Falkorn qui nous accompagnait pendant que Durkheim était resté avec l'armée d'Odon, lança la fléchette de Krégora sur le nécromant le neutralisant pendant un moment pendant qu'Azhog lui tapait dessus. Il en profita pendant le combat pour ouvrir la porte au chiot loup garou qui s'enfuit.
J'invoquai l'élémental de feu qui s'occupa du guerrier, puis j'essayai de convaincre Ragnar de la traîtrise d'Aslog. Je l'empêchai in extremis de tirer par la fenêtre sur le cerf blanc au pied du château mais il descendit en escaladant le mur pour rejoindre le cerf et l'abattre à l'épée. Je le crampai ; ainsi qu'hindeswinde qui allait profiter de la chute de Ragnar pour le tuer, défendant ainsi sa fille.
A force de persuasion celui ci comprit la malédiction et rompit le sort en épargnant le cerf.

Pendant ce temps le combat tournait mal pour Aslog dans le couloir qui s'enfuit, poursuivie par Azog. Elle invoqua des monstres pour le combattre et le ralentir et neutralisa Mélusandre. Heureusement Azhog réussit à se débarasser des 2 monstres et mal en point courut rejoindre Aslog.
Tout le monde se rejoignit dans la cours, j'ai lancé un sceptre d'orcus à Azhog qui lui permit de résister au sort d'Aslog et enfin de l'achever.

C'est alors que l'armée d'Odon arriva en face à face avec Ragnar pour l'affronter et récupérer son tvorat. Nous avons convaincu Ragnar de nous accompagner et de laisser le château à son propriétaire légitime, une brute épaisse sans aucune intelligence, de toute façon, il n'en profiterai pas bien longtemps et servirait mieux nos plans de créer une guerre avec Clothilde.


Dernière édition par MJ le Mer 1 Oct 2014 - 17:58, édité 1 fois (Raison : C'est mieux avec les chansons)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhog
Géant


Nombre de messages : 489
Age : 27
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Saleté de fée!   Mer 1 Oct 2014 - 13:03

Très bon récit !!!! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïdrah
Divin Avatar


Nombre de messages : 1111
Age : 36
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Saleté de fée!   Mer 1 Oct 2014 - 13:05

On a appris pas mal de choses sur les fées. D'abord que Titania n'est qu'un titre, il y a eu plusieurs Titania qui se sont succédées, et donc l'actuelle est une spice taper bouffé

Elles ont un mode de reproduction bizarre je n'ai pas tout compris, il doit y avoir de la réincarnation où je ne sais quoi. 
Ce titre de Titania résulte d'un pacte entre la reine des fées et les Dieux elfiques. Celle ci s'occupe de gérer les fées et de les canaliser en échange de quoi les dieux lui accordent son statut de déesse. Pour ça qu'Aslog a pu avoir 2 elfes féériques avec elle.
Bref, ça serait bien d'essayer de remplacer la spice  de Titania par Mélusandre. Ça prendra du temps mais à terme ça pourrait être bénéfique.
Elle pourrait commencer par se nouer quelques relations, tâter un peu le terrain quelles fées ont des choses à reprocher à titania etc... Ca ne se fera pas en 3 jours, mais en y allant progressivement elle peut se faire des soutiens jusqu'à pouvoir renverser les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartam
Grand ancien


Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Re: Saleté de fée!   Mer 1 Oct 2014 - 15:14

Un conseil :

Si jamais un semi orc d'Etienne est charmée par une nana. Faut le convaincre de se foutre à poil et d'attendre sur un couche dans une pose alanguie ^^

çà ne sert pas forcément mais c'est tellement drôle! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saleté de fée!   Aujourd'hui à 12:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Saleté de fée!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saleté d'école
» [Ab] Saleté d'exposé ! [Gabriel]
» Haiti the safest destination in the Americas.
» La saleté est notre ennemi [Mission rang D] [Hidaka Eik?] [PAUSE]
» « Le chien a baisé le pape mais c'est pas de ma faute. » - ZADIG&JAZZ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monde :: Le petit monde de Monde :: Grands royaumes du Nord-
Sauter vers: