Le forum de Monde

Forum dédié à ce qui se passe dans le monde virtuel appelé Monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 discution entre taidrah et les dames blanches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5365
Age : 46
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: discution entre taidrah et les dames blanches   Ven 28 Nov 2014 - 1:07

taidrah a écrit:
On s' isole pour discuter si elle ça lui convient, pour qu'elle puisse exprimer ce qu'elle sur le coeur. Tout le monde reste dehors, garde d'honneur, gardes du corps, wahsrog azhog compris.
Elka si Taracir le souhaite.

Taracir acceptte la présence d'helka.
Les deux elfes s’éteignent longuement avant de commencer.
Helka pour détendre l’atmosphère sort d'une cassette de léomund un nécésaire à thé qui d'une voie pépiante :
- Salutation, bon qui veut du sucre ? J'ai du thé épicé des forret pour la dame à la grosse ... heu personnalité ; Y'a aussi du mélange des mont boisé et pour maitresse le mélange habituel guonaguien-lacrima ?
< le service commence a lors le service comme dans un disney >

Les yeux de taracir se colorent parfois de qq éclats lumineux signe d'une grande émotivité.

- Taïdrah ca ne fait pas trés longtemps qu'on se connait, mais je n'ai jamais eu autant de problème depuis. Sauf peu être mon enlèvement par François de castel-brajac.
Pourtant en tant que semie-elfe tu n'est plus une gamine ! Tu devrais te rendre compte que moi et mes sœurs nous ne sommes pas vraiment comme les autres elfes...

Helka :
- Toi plus que nous autres.

- Arrête avec ton complexe d'infériorité, nos parents ne t'auraient jamais chosie si tu n'avait pas le potentiel !!!

- 1/ c'est pas mes parents et 2/ ils ne m'ont pas choisie !

- Arrête ma sœur, ils t'ont avalisé et t’ont confié une partie de leur puissance je peut le sentir et le révéler < Elle lève un bras, ses doigts dessinant des arabesques d'un vert fluorescent, un vent violent se lève autour de la tente tandis qu'une pulsation émane du corps d'helka >

- ok, ca vas ça vas... C'est peut être pas la peine de déchirer la tente de la légion et d'attirer l'attention des puissances.

- Dé.. Désolée.

- Ha c'est malin mon thé à bouillit, ca vous vas ou faut que j'recommence ?
< Grommelle > pas malheureux de jouer avec vingts quanta de mana a son âge...
< regards noir de Taracir >
Je recommence, je recommence... Continuez mesdames.

- Je disais ? Ha oui taïdrah faut arrêter de jouer là, j'était a deux doigts de décider certains puissants d'intervenir. Et là ton message et je me retrouve dans les mains d'un nain occulte ! Tu sais ce qu'il m'a fait cette enflure ? < n'attend pas ta réponse et s'emporte >
Pour me protéger j'ai du griller des sorts que j'avais du mettre de coté. Et encore on a eu du bol que ce nirk-el-krain n’était pas au fait de ses capacités. Un nain occulte tu te rend compte ? Il y a 1500 ans ils ont bien faillit éradiquer toute vie de monde, c'est passé à un poil de dragon !
taidrah a écrit:
.... (je respire)...
Je m'excuse, je suis sincèrement désolée de ce qui t'est arrivé.
Mais ce n'était pas moî je ne savais même pas où t'étais ! Ca fait des lunaires qu'on essaie de te contacter on commençait même s' inquiéter! Je ne sais même pas comment elle a fait, elle, pour te contacter!
Et quoï? Arrêter de jouer?? Tu crois que je joue depuis toutes ces années? Comme tu dis je ne suis plus une gamine! Et bientôt je serais une vieillarde et j'aurais passé ma petite vie à essayer de lutter contre ces @#$/ de maîtres sans résultats alors bon, non je ne joue pas!

(J'attrappe ma tasse de thé et je bois d'un coup...et je gueule un bon coup parce que je me suis brûlée)

<Taracir se lève et pointe un doigt sur toi, des petites flammèches ondulent sur ses cheveux qui passent du blond au platine>
- Si parfaitement tu joue avec des forces qui te dépasse gamine que tu est !
Ce cornu a du prendre ta cervelle en plus de ton âme. Et ne me parle parle pas de miracle te rend tu seulement compte des gens qui meurent autour de toi ? Combien ?! 3, 5 peu être plus !?

<la tasse s'écarte rapidement des pieds de taïdrah qui c'était levée, tandis que la théière tente désespérément d'éponger avec ses deux minuscules main avec des petites serviettes brodée qui proteste juste pour la forme>

Helka
- Heu Elle a pas vraiment tord tu sais taïdrah, beaucoup d'elfe noirs ne vont pas t'aider a cause de ta réputation de, heu.. chat jaune.
(note MJ le Jaune est dans le nord la couleur du deuil, du décès et par extension des brancardiers ou pompes funèbre)
Ensuite il vas falloir sérieusement penser à être plus attentif dans tes plans, ca part a droite et a gauche et

- Des plans mais où tu voit des plans toi ? Je crois pas que c'est moi qui dit ça !
Merde on avait plus de plans quand gérald était aux porte des monts boisés


taidrah a écrit:
Ça y est vous avez fini? C'est sûr je n'ai pas des millénaires d'expérience et de sagesse, merci de vos remarques je ferais plus attention.

< Voyant l'émotion qui commence à couler sur le visage de taïdrah >
Helka
- tu exagère pas un peu là ?

<Les cheveux de taracir retombent alors>
- je ..
<Helka, s'approche alors de taïdrah et pose délicatement sa main sur le visage, et de l'autre prend une tasse que lui tend la theière, qui demande :>
- Hé l'sucrier vas donner un mouchoir à la dame !
- Mais j'ai que des serviettes moi
- Mais c'est un nain qui t'a enchanté ou quoi ? Donne une serviette !! <Donne un coup de cuillère au sucrier>
- Hééé il vas m'ébrécher !!!
< Taïdrah ne peut s'empécher de sourrire à cet effet du plus beau comique et prend la tasse qui la rassure d'ailleurs qu'elle est chaude comme il faut.
Taracir, se rassoit et croise les bras >

- Oui bon, je me suis encore emportée. Mais je dit pas que des bêtises !
Vas falloir sérieusement réfléchir. Dans cette affaire vous débarquez comme un cochon dans un jeu de quilles.
Les nains, les elfes faudrait peu être y éfléchir.

- Pourquoi dit tu cela ? Attend laisse moi deviner baranhilwen ?

- Elle m'a envoyé un message, il y a qq heures.

- Et c'est maintenant que tu le dit ?

- Hé j'ai le droit de me remettre aussi !
Bon elle n'est pas stupide elle a deviné qu'il se passe qqch.

- Elle doit surement en savoir plus que cela, derrière elle il y a les elfes nécromants.

- Tu veut dire les gardiens.

- Je dit ce que je veut !
taidrah a écrit:
On avait un plan, mais rien ou presque ne se déroule comme prévu, du coup on tâche de rafistoler comme on peut!
Les nains ont signé un traité avec le roi qu'Hartam a tué, il l'a lu mais il a oublié de le prendre -_-: ils continuent l'esclavage des humains comme ils veulent, entre autres, et en échange ils s'engagent à fournir une aide militaire. Mais avec le changement de roi peut-être qu'on peut rendre cet accord caduc, enfin on a essayé en simulant des attaques de nains sur les humains et inversément. Je vais leur proposer une rencontre, peut-être qu'on peut faire en sorte de les faire retourner dans leurs mines, après tout le roi avec qui ils ont signé ce traité est mort. J'irai avec le masque de Feyhm.
J'enverrai aussi qqun chez clothilde et ses alliés pour les avoir avec nous, en leur promettant des trucs ça devrait le faire. on s'est renseigné sur clothilde elle n'est pas idiote

Baranhilwenn m'a également envoyé un msg il y a quelques temps, elle voulait que j'intervienne pour aider son fils

Taracir :
- bin méfie toi, autant je pense que au niveau guerre on est du même coté autant je lui tournerai pas le dos ni ne l'aiderais.

Helka
- Hmm ca pourrait peu être la rapprocher de nous...
Enfin bon. Pour les nains vas falloir jouer serré. écoute taïdrah Si on voulait te parler c'était aussi pour te dire que donagarien risque fort de pas trop nous aider. En fait la chute de la civilisation ca l'arrange plus qu'autre chose. Elle est toujours dans son délire mystique.
Mais il doit etre possible de négotier avec elle.

Sinon moi et taracir on vas t'aider mais réfléchit bien, quand des gens comme nous interviennent c'est tous sauf discret.

- Oais surtout pour moi !
C'était qui le grossier jaune qui s'est pointé il comprend pas le commun du nord ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïdrah
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 37
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Ven 28 Nov 2014 - 7:57

C'est le frère de Subotai, un des hommes de childeric, il est là pour venger son frère je crois.
Elle te demandait quoi baranhilwen?
Donagarien je ne vois pas trop comment negocier, elle est complètement à côté de la plaque. D'ailleurs ce n'est pas possible de la "soigner"? Sinon peut être qu'en lui proposant des terres ça l'interesserait?
Vous pensez à quoi comme intervention?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Ven 28 Nov 2014 - 15:57

<se matérialise dans la tente, les mains bien en évidence dans un signe de paix ses traits sont surpris et perplexes, son teint presque plus pâle qu'à l'ordinaire>
<la voix est calme mais le souffle un peu court>
Je suis bien élevé et je comprends la langue du nord aussi je me montre à vous pour que vous ne vous mépreniez pas sur mes intentions... mages
Taracir Haddain Ker Hâd ? veuillez pardonner cette intrusion mais votre bourrasque m'a alerté et la curiosité a fait le reste.
<se tient face à Taracir la tête légèrement inclinée>
<glissant un regard interrogateur à dame Taïdrah, il articule à voix très basse :>
Baranhilwen Ereyah Ker Ereth sérieusement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5365
Age : 46
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Ven 28 Nov 2014 - 23:07

taracir
- baranhilwen m'a tenu un (trop) long discours sur notre rôle, les humains protecteurs, gnah gnah, gagner le pardon des dieux, gnah gnah et qu'elle pourrait intervenir ne serait ce qu'en coordonnant nos actions avec le royaume féerique.
Et elle me demande où tu est si, les rumeurs d'armées venu du directoire étaient fondé. Et bizarrement elle me laissait entendre que ces troupes pourraient être manipulées.
Elle m'a aussi dit que te fréquenter était dangereux et que tu n'était pas la sainte nitouche que tu laissait paraître.
Enfin bref je pense que tout ça c'est un appel du pied quoi. Mais il est clair qu'elle s'intéresse à toi.
(elle regarde dans la direction de washrog alors qu'il est encore invisible, et regarde au niveau de ventre)


- Soigner dongarien, pfiuuu... ça me parait difficile, les nécromant pourraient peut être mais a mon avis au mieux ça tourne comme moi au pire, bin pire quoi.... Bien pire...
Oui elle acceptera de la terre qui seront définitivement perdu, elle fera respecter ta parole t'est sur de ce que tu veut ?


<Washrog se dévoile alors>
(HJ pour Bruno déjà.. zut ça aurait pu être plus intéressant)


<Alors que washrog s’avançait les 2 dames blanches sursaute taracir lève la main où une boule de feu pulsante apparaît tandis que helka sort un couteau et lance violemment washrog est touché en plein front...
...et voit le fourreau du poignard tomber à ses pieds (tandis qu'une petite bosse apparaît sur le front)
Taïdrah elle tombe à la renverse tandis que theire, sucrier et tasses se jettent dans ses bras en criant maaman !!!>



Helka
- ha flutte !
<taracir elle baisse les bras et regarde washrog avec étonnement.>
- je me disais bien aussi que ce caillou flottait dans l'air.


<Taïdrah se relève époussette ses cheveux recouvert de sucre. Puis son regard se fige regardant la bille pulsante qui est toujours dans la main de taracir et que celle ci a oublié. Sa grande (et légendaire) expérience sur les boules de feu lui susurre, lui cri, lui hurle en fait, que leur état est toujours instable et qu'on est censé les jeter une fois crée.>


<Mais helka elle, ne sachant pas trop quoi faire avec son couteau (un très beau couteau d'ailleurs même selon les critères très élevés d’alexie). Elle regarde fixement washrog... Son regard perdu dans le vague.
d'une voie elfique presque suraiguë (et en haut elfe)>

- L'enfant perdu des hyvitériii !!! Les jumeaux sont retrouvé.
<Elle tombe dans les paume, washrog n'a que le temps de la rattraper elle et du pied bouge le couteau
Alexis regarde un peu perdu celle qui dans sa jeunesse était une des légendaires dame blanche des demie déesses littéralement, les 1ère nées.
Il sent la tiédeur du corps d'helkawilken, voit par l'échancrure de ses habits défaits ses tatouages qui couvre sûrement corps... C'est pas un téton là ?...>



<Taïdrah elle continue de tirer frénétiquement la manche de taracir tandis que la sphérule tourne à l'indigo limite octarine, mais taracir ne quitte pas des yeux washrog.>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïdrah
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 37
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Ven 28 Nov 2014 - 23:28

Je crie aux oreilles de taracir qu'elle fasse gaffe à sa boule de feu, et je farfouille vite fait dans mon sac après un parchemin de bulle de stase ancienne version (1 segment d'incantation) au cas où ça pète.
Elle ne peut pas la lancer en l'air sa boule de feu ça explosera dans le ciel?

Sinon ensuite, je ranime helka tout en marmonnant qu'on ne peut jamais être tranquille et qu'on peut bien critiquer mes gardes au moins ils font ce que je dis.

Ca me parle cette histoire d'enfant perdu des hyviterii j'en ai déjà entendu parler j'me souviens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Sam 29 Nov 2014 - 12:46

<HJ pour Bruno déjà.. zut ça aurait pu être plus intéressant>
>HJ MJ désolé de te surprendre mais la curiosité à l'encontre de son employeur est un manquement à mon éthique et je suis navré de te couper tes effets mais je ne voulais pas me faire vaporiser pour espionnage moi<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Sam 29 Nov 2014 - 16:25

Je dépose la dénommée Helka avec douceur à même le sol soutenant sa tête jusqu'à ce que j'enlève ma cape pour en faire un coussin afin de l'y déposer. Je laisse le couteau et le fourreau à leurs places en gardant les mains bien en évidence.
Je ne lorgne pas sur le décolleté de l'inconsciente mais la laisse respirer librement. je note qu'elle est très belle et je me rappelle qu'elle est aussi surement très dangereuse.
Je regarde Taracir en lui tendant le morceau de Kregora : 'Est-ce que l'on peut en parler calmement? et cela peut peut-être vous aider avec cette boule de feu.' (si la déflagration venait à se produire je protégerai futilement la dénommée Helka de mon corps (parce qu'elle est inconsciente...))
Je me recule ensuite pour laisser Taïdrah aider son amie tout en regardant Taracir calmement.
'Mae Govannen'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5365
Age : 46
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Sam 29 Nov 2014 - 17:33

Taracir <regarde distraitement la boule de feu>
- hum ? Ha oui...
Elle se concentre la sphère fond alors sur sa paume et pénètre sa peau, ses yeux s'illuminent un bref instant. Puis retourne son attention sur washrog.
coron síla lúmenn' omentielvo
<Ajoute t'elle dans un sourire.>
tu n'est pas un gardien... Non... Mais je sens une magie elfique en toi.
hyviterii c'est une vieille famille royale des elfes verts non ?
<Note pour taïdah oui>

Taïdrah arrive enfin a éveiller Helka qui brusquement tente de l'étrangler en prononçant des injures elfiques
mais cela cesse aussitôt et elle la regarde héberlué.

- Heu.. Je suis tombé en pâmoison ?
<Elle regarde alors washrog>, corneguidouille j'ai pas rêvée !

- Explique nous là on est paumé, cet elfe ne me dit pas grand chose hormis une certaine ressemblance avec effectivement les hyviterii. D'ailleurs pourquoi cette traduction en commun du sud ?

- Je ne suis pas trés sûre, ca viens de mon ancien moi. <Elle frémit> L'ancienne gardienne des magister, je sens qu'il y a un rapport entre taïdrah et cet cet elfe. Enfin non peu être pas taïdrah mais qq qui lui est liée...
<Se relevant et s'adrsesant à washrog>
je suis Helkahilwen Ker Ürin, mais je préfère qu'on m’appelle Angerabêth ou helka mais j'aime pas trop...
Qui est tu ?

Les deux elfes et la semi elfe t'observent alors...
ci dessous Angerabêth et taracir


Les battements du cœur de washrog, s'emportent.. Dangereuses, surement mais pas que... Il ne s'est jamais sentit aussi ... désarmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Sam 29 Nov 2014 - 18:47

Je suis : Washrog Adûorean hurïn-hyvitir
Pour répondre à votre question aussi rapidement qu'il m'est possible de le faire et pour être honnête avec vous trois, il va me falloir un petit peu de votre temps.
Je suis un péregrin qui serait tombé de la lune verte mais je n'en ai pas la preuve.
Je suis un rôdeur des bois d'un royaume elfique de l'est qui a été élu par une puissance qui le laissa filer vers un destin d'où il ne semblait jamais devoir dévier. (EDIT MJ : washrog n'a jamais connu son titre d'élu, car il n'a jmais tenu un casque entre les mains (ou alors j'ai oublié), il est un élu, un potentiel...)

Je suis celui qui participa à l'histoire d'Irvin comme le maréchal noir, la main invisible de François de Castel-Brajac qui combattit ses ennemis et Gérald le Noir sans chercher toutefois à nuire aux elfes, et ce même si j'ai combattu certains d'entre eux.
Je suis un elfe qui a trop souvent croisé la mort et qui fut même un temps un des fantômes de Monde et une marionnette sans âme d'un hyperboréen.

J'ai souvent donné celle-ci et l'ai subit par trois fois : par l'étouffement lors des épreuves des mercenaris, par le fer d'un allié et par la magie hyperboréenne de Archontrosvonkriegzheim dont j'avais voulu protéger Monde en le tuant.

- Je suis celui qui sans pactiser avec les Cornus espionna le conseil des Pourpres, je suis celui qui s'infiltra dans la vallée des puissants et qui vis les dragons bleus voler au coeur de la saison des tempêtes, je suis celui qui a combattu les Skavens et détruisit un nid au côté de Inès la porteuse du médaillon de Maligris, celui qui découvrit un casque et un anneau de légat de l'ancien Empire.
Je suis que Salmanazar ramena des lumbes où j'étais tombé pour être jeté sur Monde pour tourmenter celui-ci accompagné des autre fléaux comme l'Onslaught et d'autres.
- Je suis celui aussi qui conspira et lutta autant qu'il pu contre l'installation des Xiangs sur l'Est du continent
- Je suis celui qui combattit ceux qui tentèrent de ressusciter Gérald par la magie perdue de Xuolthir que le Guide avait levé, le chasseur de Drackarim dans ce Monde et au-delà
- je suis celui qui détruisit une base des maîtres insulaires dans la cité de kyos par dela la mer bouillonnante
- je suis celui qui arriva trop tard dans les duchés bleus mais à tenter de venger les victimes de ce traître d''Archipirate

et enfin l'ennemi des maitres insulaires qui depuis près d'un siècle cherche à les défier en restant en vie et en portant les coups que je peux leur porter.
Je suis un elfe qui a refusé le destin des elfes et que les dieux ont renié sans qu'il les ai oubliés.
Je suis un tueur, un assassin,et surtout je suis aussi un père qui n'a pas pu voir grandir son fils.

C'était la version courte, j'espère que cela ne sera pas vu comme orgueilleux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5365
Age : 46
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Dim 30 Nov 2014 - 0:38

<Le bien aimé MJ a édité le message précédent pour le rendre plus lisible et a bouché les trous de mémoire du pauvre joueur>

Angerabêth pâlit à l'énumération de tout cela mais comme taracir boie les parole de l'elfe.

Taracir :
- Ca fait un peut beaucoup même pour un elfe. Surtout en si peu de temps... Quoique ca me rappelle ma jeunesse lorsque les dieux marchaient encore sur Monde.
Attend un peu... Adûorean ca me dit... mais mais c'est le fils imploré non ?

- Les yeux d'Angerabêth s'emplissent de larmes, et elle pleure sur l'épaule de washrog.
Je je .. suis désolée, tout ce qui t'est arrivé est de ma faute. Je (snif)
Tes parents descandent d'une longue lignée de pérégrins royaux, leur destinée étaient de porter une nouvelle race. Comme leurs ancêtres avaient amené les elfes verts et leurs ancêtre les pérégrins.
Ton père devint stérile.. Ton parains-nom-flâme (terme elfique intraduisible) (snif) quelle vacherie la destinée !
bhoue houe houue

taracir
- <détourne les yeux d'Angerabêth> Une prophétesse vint a tes parents, annonça qu'un fils leur serait donné si ta mère faisait une qùète...
Elle réussit, 10 lunaires plus tard le Kel-ûrinhan de l'inéluctable destinée dans les nuées rouge du 100ème cycle tu naissait.. Tout un symbole hein ?
Je suppose que le grand bibliothécaire était au courant ? Il m'avait parlé d'un grand plan millénaire un truc a ravaler le portail de l’ascension a une simple blague...

- Sob, oui <fond en larme>

- <Taracir s'approche de washrog que ne sait quoi faire s'il recule Angerabêth risque de tomber
Elle le toise
> Je comprend mieux.. Mon père ?

- snif oui et nan Ulö a préparé un réceptacle, sanctifié par nen. Mais lui c'est uniquement ürin. Ton père a infléchit la destiné celons les calcul d'ereth.

- Les cinq donc ?

<washrog se sent brusquement trés mal a l'aise, ses pensées tourbillonnent>

- Mon lien avec ürin, ca à du faire un choc avec la mémoire de la mère supérieure. Ses morts ont du rompre le lien sans parler du changement de plan avec ke drackarim. C'est pour cela qu'ils l'ont perdu et qu'il se sent si seul au fond de lui. Un echo de la destiné qui se perd dans le néant. Bouueee !Je suis désolé mon petit....

<Washrog.... entend une litanie et des pleurs, venue  d'un passé lointain, tout les son sourds l'entoure, comme dans l'eau... Mais cette voie ... cette voie est celle d'Angerabêth et les pleurs ceux de sa mère>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïdrah
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 37
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Dim 30 Nov 2014 - 8:54

Bon, le sucrier tu fais pas ton boulot, donnes moi tes serviettes pfff!!

Et je distribue les mouchoirs...

(Pkoi tu dis qu'il n'a jamais connu son titre d'élu moi tu m'as tjs dit qu'il avait le casque du rebelle??)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Dim 30 Nov 2014 - 11:57

<ah vi il me semble bien que Taïdrah a raison c'était la rebellitude Smile çà me dit quelque chose>

Après avoir fermé les yeux pour essayer de calmer les émotions qui l'agitent, Washrog soupire et un léger sourire aux lèvres apparaît.
" Je ne sais pourquoi vos paroles trouvent cet écho en moi, je ne sais s'il me faut croire ces émotions ou les mettre sur le compte d'un quelconque sortilège de suggestions. Dans tous les cas je vous remercie de ces mots car ils m'ont apporté un peu de bonheur : celui d'imaginer que mes parents me désirèrent vraiment. Pour le reste ce que vous évoquez sont autant d'hameçons de la destinée pour m'appâter et me ferrer de nouveau.

< regardant Angerabêth avec une certaine douceur>
Helkahilwen Ker Ürin, pourquoi voulez vous vous accabler? Si vous voulez pleurer alors pleurons sur ce fils auquel je manque comme père dans l'espoir insensé que ses gardiens le garderont en vie, promesse qu'ils me firent quand je tentais de le reprendre. Ce que j'ai vécu il ne vous appartenait pas d'en décider. Mes erreurs, mes choix, mes échecs et mes réussites sont au bout du compte ce qui m'a construit. Un elfe trop curieux et trop indépendant pour son propre bien. Dame Taïdrah le découvre aujourd'hui. Les souffrances, les joies tout cela passent. Enfin si je suis encore jeune selon vos critères, je ne suis plus en enfance.
<regardant Taracir>
Votre science des noms des Dieux elfiques est sans doute bien plus grande que la mienne. Pourtant je ne vous l'envie pas car c'est mon ignorance qui m'a permis de ne pas être écrasé par un panthéon entier et permis de croire en ma propre voie.
ürin est selon ce que j'en sais le dieu de l'habileté et si je suis lié à lui comme vous le prétendez alors il doit être très démoralisé <sourire>.
J'ignore si votre père est le dieu de force ou si vous êtes le pilier du ciel ou sa descendance Taracir Haddain Ker Hâd... Mais il serait assez urgent de donner des leçons de calculs à votre père. J'ignore si Had, Ürin et Ereth, Mögul et Obaran sont les cinq dont vous me parlez mais mon instinct me dit de vous fuir aussi vite que possible, dois-je le croire?
< je me relève doucement en ménageant Angerabêth pour qu'elle ne tombe pas>
Je vous distrais de votre conversation et les affaires de Dame Taïdrah ne saurait être plus longtemps différées. Puis-je me retirer Dame Taïdrah si vous voulez bien me pardonner pour mon intrusion?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5365
Age : 46
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Dim 30 Nov 2014 - 12:58

Alors que théire et sucrier se dandinent pour amener mouchoirs, bout de nape et un soutien george d'une taille honorable (tout ce qu'ils on trouvé en fait) la consternation se lis sur le visage des dames :

washrog a écrit:
alors pleurons sur ce fils auquel je manque comme père dans l'espoir insensé que ses gardiens le garderont en vie,
- comment !? Il n'est pas mort et ce n'est pas vous qui l'avait ?
Surant votre disparition suivant votre voyage dans le grand nord eu lieu une des dernières apparition de l'Arlequin. Il a enlevé sélowë aux gardiens. Ils l'ont cherché mais alors le lien avec eux et donc les dieux s'est rompu. Seul les elfes noirs et les nains ocultes savent faire cela. Hors ni l'un ni l'autre n'ont utilisé cet avantage qui aurait pu être déterminant.

- Sélowë .. la prophétie non réalisée...
il doit être mort. Mon père, qui est effectivement le dieu HAD a insufflé assez de puissance dans sa destinée pour des actions extraordinaire et durant tout ce temps il n'aurait pas agit ? Où alors serait-il possible que les maîtres insulaire ... ?
Mais je ne vois pas le rapport avec l'Arlequin.

- Washrog ce n'est pas vous qui avait demandé a l'arlequin ? Alors c'est peu être françois ?
Si sélowë est en vie ca change beaucoup de chose a vrais dire.

- Et vous voulez fuir ?

- Tara, honnêtement <sèche ses larmes> Avec ce que je lui ai fait je ne lui en veut pas. Les dieux ce sont joué de lui, il n'était qu'un pion dans leur jeu. Et la mère supérieure.. JE J'ai été leur complice washrog a beaucoup souffert ne mérite t'il pas un peu de repos, la charge de destiné l'a quasiment quitté il a raison de craindre pour sa vie. Oui washrog trouve toi une petite maison tu en a déja trop fait.

- Et vous laissez dire ça ! Je pensait que vous étiez un dur. On m'a même dit que vous étiez un elfe noir. Apparemment vous êtes a peine gris !
<Taracir te toise, elle est grande et te dépasse d'une bonne tête>



NOTE MJ : tu a fait une grosse boulette sur les dieux, je ne relève pas ca fait un bout de temps tu a du oublié voire ne jamais lire les doc elfiques. Mogül est l'antithèse des dieux et obaran un dieu de la magie des hommes.

les cinq dieux elfique sont
• HAD Dieu de la force
• ÛRIN Entité de l'habileté
• ERETH déesse de l'intelligence
• ULÓ Dieu du corps
• NEN déesse de l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Dim 30 Nov 2014 - 15:41

<les yeux de Washrog se plissent sous la retenue dont il essaye de faire preuve, il respire profondément plusieurs fois>

Taracir Haddain Ker Hâd, vous voulez me donner des leçons de courage?
Vous croyez que votre récente aventure et vos ennuis avec les nains occultes vous en donne l'autorité.
Qu'est-ce que le courage? Savez-vous ce qu'il y a de commun entre le courage et la peur?
Vous qui ne craignez pas la mort parlez à la légère de l'un en ayant oublié l'autre. J'ai fais face à la mort de trop nombreuses fois mais j'éprouve à chaque fois la même terreur que tout s'arrête là, que je puisse manquer à quelqu'un qui m'aime, que je ne sois plus là pour protéger ceux qui comptent pour moi, que ma fin permette à mes ennemis de faire davantage de mal. Si pour ignorer la peur, vous préférez ne vous attacher à rien afin de ne pas sombrer dans la folie, alors oui je ne connais pas ce courage.
Pour pouvoir faire preuve de courage il faut connaître la peur. Vous avez oublié l'un et l'autre et je ne crois pas sincèrement que vous pouvez  me juger ainsi.

Peut-être avez vous aussi oublié ce que peut être l'amour et la compassion pour me parler ainsi de Sélowë? il n'est pas une prophétie non-réalisée, c'est mon pauvre garçon que se disputent des puissances et qui l'ont privé de sa mère et qui le privent de connaître son père. Vous voulez que je vous arrache les entrailles et que je vous les mettent dans les mains pour que vous compreniez le vide que cela donne dans le coeur? <regard de glace vers son abdomen>

Vous voulez me parler de mon courage, alors que je ne cherche pas à mesurer le vôtre.
Affronter nos ennemis les maîtres insulaires tout seul, rester en vie face à leur organisation sans faire tuer les gens qui croient en vous ou qui espèrent de vous, essayer d'être fidèle à mes valeurs sans compromission politique ou idéologique, soigner ce que je peux, protéger ce qui est en mon pouvoir même quand on ne me le demande pas, sans en attendre de reconnaissance c'est cela être un elfe gris ?
<voix basse> Alors c'est un bien grand honneur que vous me faites et je revendique ce titre.

Vous voulez me provoquer pour me remettre dans un jeu ou une guerre dont je n'entends pas les règles ou les buts? vous me prenez pour un enfant?
Ma seule récompense est d'apprendre que mon fils vous a échappé. Sachez que nous nous sommes vus, il y a peu selon vos propres standards et que je peux le contacter et j'espère qu'il le peut encore.
Vous voulez parler de l'Arlequin? de François que Monde croit mort? Alors là oui vous pourrez m'intéresser et me retenir avant que je ne tente de retrouver Sélowë pour m'assurer qu'il est toujours en vie et libre de ses choix.
Dernière chose Taracir Haddain Ker Hâd voulez vous savoir pourquoi je me suis détourné de "nos pères" et de vos pareils? parce que vous n'avez su susciter que colère et rancoeur dans mon existence. Voulez vous savoir pourquoi j'ai suivi François comme jamais je n'ai tenté de suivre votre volonté divine? parce qu'il me méritait par ses erreurs et ses réussites, par sa loyauté et sa déloyauté, par sa vision qui dépassait sa propre existence et ses propres désirs, par le fait de s'exposer comme nous même le faisions.
Le meilleur des poisons en ce monde pour les puissants qu'il soit roi ou dieux c'est la compromission, j'essaye de m'en garder.

< regardant Taïdrah>
Je vous dois encore quelques jours de protection mais vous avez perdu des gens de valeurs dans cette tentative d'assassinat. Des hommes courageux qui se sont sacrifiés sans arrière-pensée pour vous et le projet que vous incarnez. Ne les oubliez pas, prenez le temps de les honorer! C'est ce que leurs mannes demandent telles des fleurs dans un jardin qui demandent juste un peu de considération quand on les regarde vivre et mourir, c'est ce que les vivants attendent d'un chef tel que vous prétendez l'être.
Puis-je sortir Dames ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5365
Age : 46
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Lun 1 Déc 2014 - 0:51

<taracir elle vacille sous la tirade de washrog et déjà ses yeux s'illumine
Mais déjà Angerabêth lui saisit la main et malgré le grésillement qui s'en échappe le maintien >

-Taracir Haddain Ker Hâd ! présente immédiatement tes excuses à ce père !
Tes manœuvres ont été éventées et ne t'étonne pas de récolter la tempête que tu a semée.
Laisse ces méthodes à Baranhilwen qui est bien plus doué que toi.


<Taracir essaie de se calmer mais c'est elle qui quitte la tente.>
- Désolé l'elfe, mais sache que moi aussi j'y ai perdu non pas un mais plusieurs enfants et mon mari !

<Avant que washrog ne parte>
- washrog excuse nous, on perd parfois de vue les vies normales. J'en sais quelque chose.
Tara était déja faite d'un bois tres dur mais les millénaires l'on qq peu fossilisée. Mais elle s'en remettra.
Par contre il faudra qu'on reparle de sélowë.
Bon je vais tâcher d'éviter qu'elle n'enflamme par mégarde tout heimdal, washrog restez encore un peu ici avec Taïdrah il se pourrait que vous soyez plus proche que vous ne le pensiez.

Elle quitte la tente suivie par une théière, 1 sucrier et 3 tasses qui peinent à la suivre en pépiant
- hé patronne, patronne...


NOTE HJ :
Ce fil peut rester entre vous ou vous pouvez le raconter. Où simplement en citer des extraits.
Mais quelque soit la décisions dite le moi (une fois que vous aurez terminé ici bien sur.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Mar 2 Déc 2014 - 0:47

<soupire et contemple désolé les voilages de la tente par lesquels viennent de passer Taracir et Helka>
Dame Taïdrah pourriez vous me rendre un petit service magique et tisser un sortilège à même d'enoyer un court message de ma part à Taracir Haddain Ker Had?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïdrah
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 37
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Mer 3 Déc 2014 - 13:00

Je suis désolée je ne dispose pas de ce genre de sortilège. Mais je peux dépêcher un légionnaire pour lui porter un msg, elle vient juste de sortir.
(Christophe faudrait que tu mettes ma fiche de sorts à jour avec tes modifs, j'ai pas de trucs qui peuvent porter un msg je pense? )

Sinon que comptez vous faire? Récupérer votre fils je suppose?


Je sors les casques qu'il me reste:
Tenez, regardez s' il y a le vôtre dedans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Mer 3 Déc 2014 - 15:31

Merci je vais éviter de faire vaporiser un pauvre homme pour une maladresse de ma part. Pourriez vous seulement lui dire si vous la revoyez avant moi que je pleurerai avec elle son époux et ses enfants et que je compatis à son chagrin et me désole de l'avoir ravivé par des paroles ignorantes et empreintes de colère.
Que vais-je faire? Vous garder en vie déjà. Vous conseillez un peu si vous avez besoin de moi.
Pour après cela me regarde mais je suis alarmé d'apprendre que Sélowë a disparu. Je tenterai peut-être de prendre contact avec le moyen qu'il m'a laissé. Je déterminerai d'abord ce qui est le mieux pour lui. Cette information n'est pas à prendre à la légère et j'ai une ombre qui est tombée sur mon coeur.
Et vous qu'allez vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïdrah
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 37
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Mer 3 Déc 2014 - 18:48

Comme vous le dites, rendre hommage aux disparus.
Et ensuite, rencontrer les nains.
(Christoohe m'a confirmé que le casque du rebelle est en ma possession)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Jeu 4 Déc 2014 - 9:06

Que voulez-vous que je fasse de ce casque? Je ne suis plus tout à fait un élu savez-vous?
Et ne serait-ce pas me compromettre, risquez l'aliénation de ma liberté? Serait-ce vraiment utile à la lutte contre Les Maîtres Insulaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïdrah
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 37
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Jeu 4 Déc 2014 - 10:39

Plus tout à fait un élu? Non je ne sais pas. Pourquoi donc?
Ça ne change rien à votre liberté, vous resterez libre de vos choix et de vos actes, vous aurez juste accès aux connaissances de ceux qui l'ont porté avant vous. Mais je ne vous force pas, faites comme bon vous semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Jeu 4 Déc 2014 - 19:13

Le problème c'est un peu cela ... les puissances pour peu qu'elles aient arrêtées de jouer avec les toilettes ne font plus parti de ma vie et je m'en porte très bien. Porter ce casque risque-t-il de changer cela? En quoi puis-je vous croire, vous dont l'objectif est de rassembler le plus grand nombre d'élus pour pouvoir suivre vos propres buts? voir réaliser une prophétie?

Maintenant vous avez un objectif, qu'a-t-il de commun avec le mien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïdrah
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 37
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Jeu 4 Déc 2014 - 20:08

Elles jouent toujours avec les toilettes, mais d'après ce que j'ai compris, bcp moins qu'à votre époque, vous leur avez coûté pas mal d'énergie Wink Ceci dit, si j'en crois les histoires qui courrent sur votre compte, elles vous ont pas mal sauvé la mise par ailleurs. Comme à moi.
A vous entendre je ne suis qu'une égoïste...Mes propres buts? Je n'agis pas pour mes propres intérêts sinon je ne serais pas ici avec tous ces gens qui me suivent aveuglément sans se poser de questions et qui me font confiance. Je n'ai aucun talent de diplomate ou de commandement, tout ce que je sais faire, c'est de la magie! Mais je suis ici, j'assume, ou en tout cas, j'essaie de faire de mon mieux.
Certes j'essaie de rassembler les élus, mais si vous ne souhaitez pas en faire partie, personne ne vous y oblige. De toute façon, comme vous le voyez, il n'y a que moi et Hartam. Xavier est probablement aux mains des maitres, l'ingénieur est morte, le grand bibliothécaire également. Le guerrier est porté par Alexandros, actuellement à bacterion (perso de bouc).

Je m'interromps (tilt!!) et je vais farfouiller dans un coffre pour en tirer un papier:
Tenez, si vous voulez bien jeter un oeil là dessus, peut être que ça vous parlera plus qu'à moi, vous qui l'avez connu (?) nous l'avons trouvé sur la tombe du bibliothécaire (j'indique un endroit sur le continent du sud). A priori il avait réussi à s' infiltrer parmi les maîtres.

Bref je ne vous oblige pas à prendre ce casque, je vous le propose c'est tout. Si vous le refusez, tant pis, je ne veux pas contraindre qui que ce soit.

Au cours de vos voyages vous avez accompli nombre de choses, affronter les maîtres...je serais heureuse que vous partagiez vos expériences avec nous, si vous etes d'accord. Peut être qu'en recoupant nos informations nous pourrions avancer sur certains points obscurs!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5365
Age : 46
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Jeu 4 Déc 2014 - 20:30

(en regardant le papier, washrog comprend trés vite que l'endroit d'ou vient ce papier il l'a déja visité, et cette écriture ce n'est pas la première fois qu'il l'a voie, il se souvient alors de ses aventures avec Elvéa Phasiré Parock Dite Tophéane, lorsque pour une raison inconnue il avait été libéré de l'emprise d'archontrosvonkriegzham.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
washrog
Géant
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   Jeu 4 Déc 2014 - 22:55

Je n'ai jamais dis que vous étiez égoïste et si j'ai semblé vous l'avoir suggéré alors je m'en excuse.
Ce que je cherche à déterminer en vous parlant ainsi est votre intérêt à lutter contre les maîtres insulaires. Nous en avons tous. C'est le propre du vivant de chercher son intérêt. Vous le comprendrez aisément je suis d'un naturel soupçonneux dans ma profession c'est une qualité. Soyez sûre que je ne suis pas votre ennemi, c'est involontairement que j'ai intercepté le Dr Klein alias Jason parti en mission pour vous éliminer. Par contre, cela vous rends deux fois plus sympathique. Ces gens vous suivent comme vous dites aveuglément aussi est-ce à vous de vous occuper de leur avenir. C'est sans doute ce qui était le plus dur pour François. C'est une chose malaisée je vous l'accorde.
Pour ma part je suis là pour aider un temps ici avant de repartir essayer de survivre.
Ces casques sont de puissants artefacts mais sont ils sans danger? J'ai comme un doute.
Je ne sais pas si ce casque peut apporter quelque chose pour lutter contre les maîtres insulaires mais refuser de le porter si c'est le cas, serait une faute de ma part même si cela risque de me faire repriser dans la trame du destin...
Je ne sais pas ce que ces casques font et si celui là pourrait apporter quelque chose en ressources, savoir, compétences à même de servir réellement. C'est vous quelque part qui en avait l'expérience.
Se pose aussi la question de la confiance, j'ai l'impression que vous ne me faites pas confiance tout comme moi j'ai du mal à vous faire confiance car je redoute les mages de haut niveau... une histoire d'expérience personnelle.
Quant à mon expérience et mon savoir si je peux vous apporter quoi que ce soit en la matière ce sera avec grand plaisir.
Je serai curieux de connaitre les histoires qui courent à mon compte et à combien d'occasion elles prétendent m'avoir tiré d'affaire... deux fois tout au plus et encore une fois parce que j'avais mal compris certaines choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: discution entre taidrah et les dames blanches   

Revenir en haut Aller en bas
 
discution entre taidrah et les dames blanches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» [RP]Salle de discution entre l'Archi et la future nouvelle Diaconesse de Dax
» Discution entre Espada (Pv Grimmjow)
» Discution entre potes [PV: Roxas]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monde :: Archives secrètes-
Sauter vers: