Le forum de Monde

Forum dédié à ce qui se passe dans le monde virtuel appelé Monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sembaris dans la guerre irvin/PR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:14

D'abord épargné grâce à l'intervention de la sorcières des sphères ( cf sujet la guerre IRVIN/PR )

La cité déjoua succécivement
un complot ourdi par les prêtre assasin de mohlâ
Une attaque au trébuchet heideuloi (soi disan empruntés)
Une attaque démoniaque en plein coeur de l'hiver.

Puis...
Nos vaillants aventurier n'ont pu déjouer a temps le percement d'un tunnel.
Ce dernier à mélé le cloaque (les égouts) et les eaux de sembaris.

Nous somme au 1er lunaire de printemps. C'est la raspoutitsa ou débacle...Bon les neiges on fondue et les eaux du fleuve chargées en limon sont impropre à la consomation.

Aprés une séance du conseil houleuse. Le capitaine azagal d'orzabal à permis aux paladins de la lumière d'arréter (tuer) deux créatures impies. Et a officillement rejeté les accusations contre sa nation.

Le culte de la lumière qui voulait quitter la cité en a pris bonne note. Mais cela ne change rien à la détermination de la coalition du reste des petits royaumes.

1) les ordres religieux ne quittent plus la ville
2) Un grand prêtre du nord a été nommé et vas arriver sur place d'ici
le 1er lunaire d'été.
Il vas officiellement négocier avec les autorité de la ville.
Son but déclaré est de vérifier les assertions comme quoi les impies
on bien quitter la cité.
Si c'est le cas il demandera à thoral l'expurgateur de revoir sa
politique.
Si Sembaris renonce à l'aide irvinienne, il auras tout pouvoir pour
ordonner à ce dernier de rentrer à ach voire de participer à la
défense de la cité.

3) La coalition, vas demander la rédition de la cité et proposer soit
la même choses aux irviniens soit une bataille "à la loyale" dans les
champs environnants.

Les questions sont comment approvisionner la cité. Les miracles magiques seront au mieux insufisant au pire bin il y aura des émeutes.
Il y a de l'eau en dehors de la cité mais les briguands grouuillent les énemis ont encore des places. Et bientôt ils reviendront en force.

Le roi d'irvin n'a toujours pas réagit mais des rumeurs circulent. Le roi serait mis en minorité par un vote défavorable du haut conseil irvinien décidé a ne pas se laisser aller a une guerre.
D'autres disent que cela vas être le prélude à une invasion irvinienne et que les coalisé ont raisons.

Par contre il est sur que des milliers de paladins sont en marche vers les PR pour rechercher les impies et que les relations irvin/elfes/heideul ne sont ps vraiment au beau fixe. (on comprend même la réaction d'azagal). Irvin abandonne ses alliers !!!

Et surtout que vas t'il se passer pour les milliers de sembarites qui vont quitter la cité ? (que ce soit par choix ou forcé par la soif )

Le capitaine azagal est celon les rumeurs tombé amoureux d'un travesti et pret a investir dans sembaris (un lupanar géant dit-on).
Il serait pret a quitter l'armée et a appeller ses hommes et tous les mercenaires de la cité a monter une grande armée. Il en serait le condotiere.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:20

Message de la sorcière des sphère à dénébra :

"bande de traîtres
z'avez rien compris au film

Dieux de la lumière MOUHAHAHAHAHAHAHAHAH vous vous faites entuber et vous vous en rendez même pas compte.

Un jour vous comprendrez!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:24

RÉSUMÉ DES DERNIERS EPISODES

De puissants magiciens rendent visitent à la cité de sembaris et à Azagal

L'un d'entre eux était porteur d'une médaille : Chauve, porteur d'une puissante magie inconnue ; C'est un redouté tordeur de réalité.

Son compagnon taciturne est comme absent. Sa magnifique chevelure d'un roux flamboyant contraste avec ses traits tirés et ses profondes rides. Son accent rocailleux est assez proche du nain mais c'est un commun impeccable qu'il parle (quand il parle).

Le chauve qui dit s'appeler Olivaro propose de placer des bornes pour créer un portail magique

Azagal est enthousiaste et propose de lancer des raids directement sur l'ennemi.

Il faut 2 jours pour que les tailleurs de pierres locaux apportent avec fierté et une joie non dissimulée leurs œuvres. Puis une heure durant lesquelles le chauve trace en des runes complexes qui sont autant de formules complexes. Puis il plaça les bornes celons une géométrie bizarre.

Pendant ce temps, la vaillante reportrice du sembarite à 5 bras, entendu que le roux; qui disait s'appeler Izatakaloone, avait demandé qu'on lui apporte du bétail. Elle rapporta avoir entendu de terribles incantation et les cris de souffrances, des pauvres bêtes, livré à ce qui ne pouvait être qu'un nécromancien. Lorsqu'il reparu ses rides avaient disparues et ses yeux étaient emplis d'un nouveau feu tandis que des lumières bleue sembler scintiller sur ses membres comme animée d'une vie propre.

Un voyageur croisant le nécromancien fit un rapide signe de la croix de Woran et changeât prestement de trottoir.

Pendant ce temps une escouade commandée par le colonel Azagal et ses meilleurs lieutenants ; faisaient face à un miroitement malsain entre les bornes. Un sauvage picte entra sans peur dans l'injure faite à la réalité, suivit du reste de l'équipe. Ils rentrèrent vers midi. Pressés et couverts de terre.

Rapidement il fut établit que si la majorité des troupes de la coalition s'étaient débandé pour l'hiver. Il restait encore qq personnages.

Certains d'entre eux, renforcé d'un géant étaient en train de mener une opération contre la ville. Qq prisonnier au regard vide et vitreux furent emmené pour interrogatoire.

Dans la nuit des rumeurs dirent que madame pichon avait été aperçue mangeant le chien de monsieur Bistoulette. Détail navrant si ce n'est que madame pichon avait été enterrée voici 2 jours !!!

Il ne se passât plus rien jusqu'au lendemain matin ou le branle bas de combat fut sonné chez les irviniens. Leurs puissantes phalanges et troupes de chocs emmenés par leurs éclaireurs et officiers se répandirent dans la plaine proche du fleuve.
Des pécheurs qui depuis qq jours s'évertuaient à remonter a remonter autre chose que le limon charrié par le fleuve (nous sommes en pleine débâcle) les regardèrent amusés.



Ils ne trouvèrent rien, si ce n'est des embuscades menées par la coalition. Le temps d'emmener des renforts. Une trentaine d'irviniens furent promptement occis.

C'est alors que des cadavres ennemis commencèrent à se relever dans d'horribles râles et d'une démarche syncopée ils se joignirent à nos combattant.

L'après midi sous les yeux effrayé de leur familles des dizaines de cadavres déambulaient dans nos rue pour rejoindre le hangar aux poissons désaffecté en cette saison de morte pêche. Hangar réquisitionné par les irviniens…

S'en était trop de nombreux citoyens se plaignirent aux échevins qui ne firent rien. Et c'est donc vers des spécialiste de la lutte contre les morts vivant qu'ils s'adressèrent. Le chapitre des Gantier d'or fut prévenu et ceux si en référèrent à leur prêtre.

Les marchands emmenés par un étranger allèrent quant a eux se plaindre au bourgmestre qui avoua son impuissance.

S'en était trop les prêtres de la lumière emmenés par leur nouveau grand prêtre très hésitant allèrent chercher les autorités.



Mais de sinistres évènements étaient à l'œuvre au port. Des enquêteurs accompagnés des magiciens cherchaient qqch au port. Il dérangèrent de pauvres citoyens déjà incommodés par des remontées du cloaque (=égouts antique).

Olivaro créa une panique en annihilant dans un trou noir une chiotte qui s'était mystérieusement enflammée.

Ils pénétrèrent tous dans les galeries sous le regard légitimement amusé d'un clerc de balol (qui m'a guéri une fièvre pustulante).
Peut après ils réapparurent et sortirent précipitamment des égouts. Là encore le brave clerc sauvas un irvinien coincé dans ce qui apparaissait comme une inondation majeure du cloaque et des réserves d'eau !.

Les coalisés avaient réussi à sapper les murailles et comme en punition divine la terre se mit a vomir par tout ses puits et orifices DE LA MERDE !!!. Cela recouvrit les toits et souilla la quasi-totalité des tonneaux d'eau douce.

Le clerc perdit légitiment ses esprit devant cet événement et se roula par terre en proie a ce qui semblait une crise d'hystérie. De nombreux témoins jurèrent entendre un ricanement dément venue du ciel (certains dirent d'un petit nuage rose). Un tremblement de terre fissura les murailles et dans une flatulence tellurique le soldat fut expulsé du cloaque.



Une réunion extraordinaire fut alors convoqué au conseil. Sans eau la cité était condamnée à se rendre. Les prêtre de la lumière firent alors savoir qu'ils désirer quitter la cité et demander à tous de faire de même. La cité était maudite par les dieux pour héberger en son sein l'un des meurtriers de la dame blanche. !!! (Ou pour le moins des impies diaboliques ou démoniaques)

Le ton montât et l'un des paladins de la lumière fut blessé et emmené par le sinistre nécromant dans son antre puante.

Un assassin fut découvert. Les paladins accompagnés par un des marchands mécontents qui révéla être le baron de streisenberg (heideul). Il acclama alors le grand prêtre de la lumière qui d'une voie hésitante déclara un beau discourt et qui fut marqué par un miracle divin. Entouré de lumière divine il lévita vers les portes !!!

De nombreux citoyens voulurent alors quitter la ville.

Mais finalement nombreux furent ceux qui allèrent d'abord rassembler leurs affaires.



Après de nombreuses heures de palabre. Où de nombreux citoyens aperçurent de nombreuses ombres qui courraient dans la nuit. Tous les protagonistes furent convoqués au conseil.

Là un retournement d'alliance eu lieu. Le colonel Azagal livra aux paladins les deux magiciens impies qui furent détruits avant qu'ils puissent détruire la cité. Malheusement une diablesse emportât leurs dépouille en enfer. Le baron de streisenberg aurait eu du mal à s'en remettre selon le clerc de balol.

Les prêtres de la lumière déclarèrent alors qu'il n'était plus nécessaire de quitter la cité. Les quelques centaines de personnes trop zélée durent patienter le temps que les irviniens écartent leur service d'ordre.



QUELQUES JOURS PLUS TARD.

Les réserves d'eau et de boissons baissaient dans des proportions gargantuesques.

Le colonel azagal aidée de la compagnie du kracken fit alors un putch militaire.

Les échevins furent empoisonnés lors d'une réception menée par dame marita.

Les contestataire au seins de la compagnie du kracken furent promptement mis au cachots (don le dénommé grande gueule)

Le gué et la garde se rallia au nouveau pouvoir afin selon methraton ne pas risquer de voir les coalisé en profiter.

Le bourgmestre boulos poursuivit par une farfadette hystérique, et dénébra l'elfe homosexuel. On appris par la suite que le bourgmestre était cependant suspecté d'appartenir à la religion de Kalil la noire, déesse de la destruction et de la mort.

Le lendemain, Marita la xiang, chef du kraken et nouvelle échevine, tenta de négocier avec les turbulent occupant de la tour au mage. Il faut dire qu'ils étaient déboussolé par les bouleversements politique et le harcèlement d'une farfadette enragée (titania protégez nous (lol) ).

Au final on ne dénombra que des blessures légers et de très nombreuses arrestations. Une sauvage à demie nue à également endommagé tout un quartier par des lianes étrangleuses.

Le nouveau bourgmestre serait l'elfe dénébra.

DANS LA JOURNÉE

* Des clercs et prêtres de la cité, créèrent ou purifièrent de grandes quantités d'eau.
* Les marchés noirs se systématisèrent.
* Les irvieniens mirent en place un système de rationnement
* Des crieurs expliquèrent aux plus ignorant comment limiter les risques de maladie grâce à des pratiques alchimistes expérimentale du nouveau bourgmestre (dénébra)
* Un mage fut chargé de nettoyer la cité des murs aux toits grâce à des démons gloutons de zenzyme.
* Quelques mages et marchand mirent également en place des entreprises de l'eau. Dont le monsieur Vorvaldi et la sembarite des eaux. A tes tarifs assez chers.
* Les échevins furent tous menacé de mort et se mirent à travailler pour les nouveaux maîtres de sembaris.
* Les soldats volèrent les caisses de la ville et on entendit que le certain grande gueule voulait s'en occuper.
* Les irviniens commencent à réparer les murailles et à fabriquer des machines bizarres sous les ordres d'un petit homme.
* Grande gueule à été libéré et aurait réclamé a voire dénébra (ce qui confirme les rumeurs d'homosexualité entre ses deux individus) Le colonel azagal ne serait pas impliqué mais ne serait pas affiché par jalousie avec le nouveau couple.
* Une xiang fait la chasse aux brigands aux portes de la cité. Et contre une obéissance absolue et le nom/titre de Dame (ou Same) Mouraille Tentil offre sa protection totale contre les mécréants et les rôts nains.
* La sauvage à demie nue aurait été aperçue avec une brouette ramassant de la merde et l'entreposant en un gros tas derrière l'auberge des fous.

Que vas t'il advenir de sembaris ?

Vas 'til y avoir assez d'eau ?

La farfadette vas t'elle mordre les mages ?

Monsieur G PdV vas t'il réussir a vendre 15Po le litre d'eau aux irviniens?

Le barbare Kogalef vas t'il être exécuté pour haute trahison ?

Azagalou vas t'il supporter l'infédélité de dédée avec roro ?

Qui est le dragon à 3 griffes ?

Vous le saurez dans le prochain épisode d'intrigues à Sembaris !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:27

**************Et pendant ce temps dans des contrées reculées, fleurissent les morts vivants et autres squelettes divers et avariés, qui regardent d'un oeil apathique en direction de Sembaris la (future) déchue.....***********

Le barbare Kogalef en état d'arrestation est inculpé de :
haute trahison de la couronne.
trahison de son groupe (vous)
Intelligence avec l'énemi
Participation à une assemblé de l'alliance pourpre.

Rock le zoolphobe a été relaché.


Dernière édition par le Lun 3 Sep 2007 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:30

Que s'est-il passé à Sembaris ?

par D. Médecin et officier


Certains habitants de Sembaris se souviendront qu'il y'a quelques jours de cela, de sombres personnages ont provoqués de sombres évènements dans la cité. Il se trouve que bien malgré moi, je fus quelque peu mêlée au dénouement de cette assez triste affaire...


Il semblerait que des personnages bizarres aient alerté le colonel Azagal, chef des troupes irvinienne en poste à Sembaris, qu'un complot visant à déstabiliser la cité, était sur le point d'aboutir.

Quelles étaient la provenance de ces informations ?

Nous ne le saurons sans doutes jamais, néanmoins, leur pertinence c'est avérée par la suite...

Une troupe armée menée par le colonel irvinien est alors passée par un portail magique afin de porter une attaque sur ces ennemis bien mal intentionnés. Encore une fois leur destination restera un mystère, de même que ce qu'il s'y passa. Ils revinrent quelques temps plus tard, ayant réussi à capturer quelques ennemis. Une information primordiale apparut au grand jour à la suite de ces évènements.

Un groupe ennemi creusait un tunnel pour s'introduire de nuit dans la ville et lui porter un coup fatal. Mais en y réfléchissant un peu il devint évident que le risque était plus grave, car porter une simple attaque armée, même si elle aurait fait des victimes malheureuses, n'aurait guère eut de conséquences sur la capacité défensive de Sembaris. Il devait donc s'agir d'une opération dont le but était bien plus néfaste.

Pour avoir une idée plus précise des risques encourus, il fallait un spécialiste du travail minier, afin de connaître la faisabilité de la manoeuvre consistant à creuser un tunnel sous la ville, et surtout de savoir où pourrait-on trouver ce tunnel...

C'est ainsi que le colonel Azagal fit appel à mes services afin que je lui fournisse la personne dont il avait besoin, c'est-à-dire notre barrique de bière ambulante, notre bon maître nain...

M'ayant mise au courant des évènements tels qu'ils se présentaient, il m'apparut que bien d'autres scénarios catastrophiques pouvaient être envisagés, tels que sappage des murs de fortification de la cité, utilisation des égouts pour toute sortes de vils méfaits...

Je lui fit donc part de mes craintes, et lui fournit une copie du plan des égouts de la ville, afin qu'il puisse déjouer toute tentative souterraine de la part des ennemis de notre grande cité.


Pendant ce temps, un des deux sombres individus s'avérant être un nécromant s'adonna à l'activité principale de cette peu recommandable famille de mage, la prise de contrôle de cadavres pour en faire des morts vivants, ceci dans le but de contrer toute attaque ennemie, à moins que ça ne soit juste par amusement. Je me pose encore la question de la pertinence de cet acte, et surtout du non respect des familles des morts utilisés tels des objets par cet être sans morale aucune. Je compatis avec tous ceux qui se sont trouvés confrontés à la pénible vision de ces cadavres décharné animés d'un semblant de vie et cherchant à attaquer tout ce qui est vivant...

Azagal se rendant compte de ce qui se passait, décida de parquer ces pauvres morts dans un bâtiment retiré, hors de vue des honnêtes gens. Néanmoins, beaucoup de citoyens se plaignirent aux échevins et au bourgmestre, ces derniers agissant alors comme à leur habitude en ne faisant rien...

Finalement ces faits parvinrent jusqu'au temple de la lumière grâce à un marchand heidelois qui relata l'histoire en long en large et en travers jusqu'à ce que les prêtres de la lumière se décident à agir...

Pendant ce temps, ignorant tout de la légitime colère des habitants de la ville, Azagal et ses hommes, rejoins ici par un clerc, peu recommandable selon moi, vaquaient mollement aux alentours du port, cherchant des indices, les dieux savent lesquels, tandis que les pêcheurs et autres habitants du port ne cessaient de leur dire que des choses bizarres se passaient dans le port depuis quelques temps.

Au bout d'un certain temps, les irviniens décidèrent de descendre dans les égouts afin de voir ce qui se passait là en bas, grand mal leur en pris car c'est à ce moment là que le plan machiavélique des impitoyables ennemis de la ville arriva à son terme et que par un procédé inconnu ils parvinrent à faire s'engouffrer l'eau du port dans les égouts avec les effets dégoûtants et nauséabonds que l'on connaît...

Le plus grave étant que les eaux propres et sales se mélangèrent, réduisant drastiquement les réserves d'eau potable de la cité, le plan ennemi avait réussi à la perfection...


Azagal convoqua le conseil pour une réunion extraordinaire, c'est à ce moment là que les prêtre de la lumière annoncèrent qu'ils quittaient la cité en demandant à tous de faire de même, car selon eux, la cité était maudite par les dieux pour héberger en son sein l'un des meurtriers de la dame blanche....

Cette annonce fit l'effet d'un coup de tonnerre, car d'une part elle prit tout le conseil au dépourvu et d'autre part l'annonce qu'un des forbans qui avait perpétré ce crime horrible était ici présent avait de quoi désarçonner les plus blasés. Néanmoins, dans la cohue qui s'ensuivit, un assassin fut découvert, invisible et caché dans les grandes tentures qui ornent la salle du conseil, le colonel irvinien décida que trop c'était trop, pour lui il était évident que les prêtres de la lumière avaient quelque chose à voir dans ce qui se passait ici à Sembaris. Une brève altercation eut lieu qui se termina par un prêtre et un moine assommés et bâillonnés, mais aussi par la mort d'un paladin qui tentât de s'interposer au mauvais moment.

Ayant appris que l'ordre de la lumière allait faire une annonce lors du conseil, j'arrivais juste après ces pénibles évènements, qui eurent sans doutes pût être évités si j'avais été présente.

Je tentais alors avec toute la diplomatie dont je sais faire preuve, parfois, de démêler l'écheveau complexe et explosif qui s'était tissé ici. M'entretenant alors avec Azagal, j'appris que devant l'inertie totale dont faisait preuve les dirigeants de la ville, qu'il avait la ferme intention soit de partir, soit de prendre le commandement de Sembaris. Ayant été moi aussi confrontée à cette léthargie chronique dont est frappée le bourgmestre et ses échevins, je comprenais bien la frustration que l'irvinien ressentait à l'égard de tout ceci. Il est évident que si l'armée irvinienne quittaient Sembaris, la ville tomberait rapidement aux mains des coalisés, et malheurs à ceux qui ont acclamé leurs sauveurs il y'a moins d'une année, lors du siège de la cité. Un bain de sang serait à craindre dans un tel cas de figure.

Je parvins à éviter le départ du colonel, ainsi qu'à libérer le prêtre et le moine et à permettre à ces derniers de parler à la foule réunie devant l'hôtel de ville et finalement de laisser partir les sembarites qui désireraient quitter la cité. Un miracle, certes ambiguë, eut lieu à la fin de l'allocution du prêtre, qui fut touché par la grâce divine et qui s'envola devant la foule ébahie, laissant malheureusement le pauvre moine seul et pas rassuré sur le balcon. Sortant mes deux épées, je l'escortais à travers le bâtiment afin qu'il puisse rejoindre sans encombre ceux de son ordre, nous fûmes accueillis par le marchand heidelois, déjà cité plus at qui s'avéra être un espion, c'est lui qui selon toute vraisemblance a manipulé l'ordre pour des fins personnelles.


Finalement, sous la menace d'une armée de 2000 hommes qui se seraient tenus au pied même de la cité, mais qui n'a jamais existé, le colonel Azagal fut obligé de livrer le nécromant et son complice à la vindicte de l'heidelois, ils furent donc tués sans autre forme de procès, ce qui fit revenir l'ordre de la lumière et ceux qui l'avaient suivi. La tempête était passée, laissant bien des dégâts derrière elle, mais un nouveau cataclysme s'annonçait déjà, car Azagal était déterminé à remplacer le gouvernement de la ville, par la force si nécessaire, il était prêt à frapper un grand coup, disait-il en maniant prestement sa toute nouvelle épée !

Afin d'éviter un maximum d'effusion de sang, je décidais, avec mon équipe, de prêter main forte à ce bouillant colonel. Nous lui proposâmes donc un plan permettant d'arrêter un maximum d'échevins et le bourgmestre tout en évitant la violence qui semble u-inévitable dans ces cas là. Notre opération fut couronnée de succès car nul ne fut molesté, et tout se passa en douceur. Le gué et la garde après une brève et courageuse résistance,alors sous le commandement de Methraton, finirent pas se rendre aux forces irvinienne. Je tiens ici à souligner le sens de jugement exceptionnel de Methatron pour cette décision courageuse et intelligente ayant évité de semer encore plus de désordre dans une Sembaris déjà bien mal en point.


Par contre, je préconise à la ''reportrice'' du sembarite à 5 bras, de faire vérifier sa vue, ou bien tout simplement de vérifier ses assertions stupides et mensongères. De même elle devrait prendre des cours de journalisme afin d'apprendre à rapporter des informations pertinentes et non pas des ragots douteux et traîner ainsi des gens dans la boue du cloaque glaireux qui lui tient lieu de pensée...


D. Officier et médecin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:33

Le sembarite à 5 bras du tridi secundi

Suite au honteux coup d'état perpétré par les incompétentes forces d'occupation d'azagal (homosexuel notoire). C'est un quarteron d'hommes et de femmes corrompues qui chapeaute notre belle cité.
Ces individus ont certes tenté par des maneuvres charlatanesque de fabriquer de l'eau propre avec de l'eau sale.
Heureusement nos amis et protecteurs les différentes religions on été plus éfficaces.
Il nous faut aussi remercier Mr Jamsam ingénieur, petit en taille mais grand en esprit pour avoir pu tirer le maximum des puits restants.

des miracles ont eu lieu au temple de la lumière, et des pluies providentielles ont aidé. On déplore la mort de jobard lelaid invocateur du 2nd cercle emporté par une harpie et une épidémie de morpion à la tour aux mages.

Le nonandi secundi Mr dénébra, bourgmestre elfe (autre homosexuel notoire) a quitté la cité avec un compagnom nain à 10h. Il est rentré à 11h avec ce même compagnom dans une brouette.
Cela exprime bien je pense l'incompétence de cet individu capable d'enfermer notre ancien bourgmestre dans une prison de haute sécurité.
Elle calomnie son nom lui qui a tant fait par le passé pour notre cité.

Les forces d'occupation irviennes ont pendant ce temps mis a sac et pîllé un pauvre village de pêcheur désarmé en amont. Püis suite à un contre ordre bien tardif du commendement clownesque irviRien les troupes ont échoué dans la protection des pauvres hères qui tentaient d'approvisionner notre cité.

Cité ou le prix de l'eau n'a jamais été si haut. Car bien qu'inférieur au marché noir le tyran dénébra ainsi que la prostitué marita on vendu NOTRE eau. Les prix on atteind le poid en or.

Plus de deux milles personnes doivent quitter la cité pour ne pas périr de soif (dans d'attroce soufrances).
Et enfin la tyranie est dans nos mur le citoyen banton a été moslesté et arrété pour avoir dénoncé l'odieuse corruption qui gagngrène le commandement irivinien.

La cité est dorénavant en quasi état d'insurection !.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:33

Réponse de dénébra :
"Normalement, un article anonyme, preuve d'une grande lâcheté de la part de son auteur, tel que l'immondice parût dans ce journal ne demanderait aucune réponse. néanmoins, le nombre d'erreurs et de vilainies proférés dans celui-ci m'oblige à préciser ou à rectifier certaines choses...
Je tiens, moi, Dénébra, actuelle bourgmestre de Sembaris, à m'excuser pour les nombreux désagréments encourus par les habitants de Sembaris, et à porter à leur connaissance que tout a été fait et continue à être entrepris pour garantir leur confort et leur sécurité.

Citation :
lightbringer a écrit:

Suite au honteux coup d'état perpétré par les incompétentes forces d'occupation d'azagal (homosexuel notoire). C'est un quarteron d'hommes et de femmes corrompues qui chapeaute notre belle cité.

Si les forces d'occupation, comme vous dites, étaient si incompètentes, comment auraient-elles su perpétrer ce sois-disant coup d'état, où nulle violence n'a été commise ?
Quand à votre quarteron immaginaire, sois disant corrompu, il est intéressant de noter que le gouvernement en place est exactement le même que celui du bourgmestre précédent, quid de la corruption ?
Le colonel Azaghâl serait homosexuel ?
Mais d'où tenez-vous vos sources, et d'où peut bien provenir cette homophobie dont vous faites preuve ?
lightbringer a écrit:

Ces individus ont certes tenté par des maneuvres charlatanesque de fabriquer de l'eau propre avec de l'eau sale.

Tenté ?
Tous ceux qui ont eut à consommer cette eau ne se sont pas plaint...
Et vous même ne consommeriez-vous pas directement l'eau des égouts par hazard ?
Si c'est le cas, cela expliquerait l'odeur nauséabonde de votre article, si on peut appeler ça comme ça...
lightbringer a écrit:

Heureusement nos amis et protecteurs les différentes religions on été plus éfficaces.

En effet, remercions les pour les 60 litres d'eau qu'ils ont fournit chaque jour...
Citation :
lightbringer a écrit:

Il nous faut aussi remercier Mr Jamsam ingénieur, petit en taille mais grand en esprit pour avoir pu tirer le maximum des puits restants.

Ne serait-ce pas ce maître nain ammené à Sembaris par le colonel Azâgal ?
Citation :
lightbringer a écrit:

...des pluies providentielles ont aidé. On déplore la mort de jobard lelaid invocateur du 2nd cercle emporté par une harpie et une épidémie de morpion à la tour aux mages.

Ici il me faut apporter quuelque précision. Les habitants de Sembaris devraient porter ce triste et insignifiant Jobard au panthéon des héros de la cité, car les pluies providentielles sont intervenues grâce à lui. Non pas qu'il les ait invoquées, car il en aurait été incapable, mais certains de ses actes irréfléchis ont causé une suite d'évènements heureux qui lui auront été fatal et auront ammené des pluies bienvenues. Quand au problème des morpions, un peu d'hygiène aurait été suffisant pour empêcher ce type d'invasion...
lightbringer a écrit:

Le nonandi secundi Mr dénébra, bourgmestre elfe (autre homosexuel notoire)

Encore cette homophobie ?
Citation :
lightbringer a écrit:

Les forces d'occupation irviennes ont pendant ce temps mis a sac et pîllé un pauvre village de pêcheur désarmé en amont.

Cet évènement malheureux est une bonne illustration de ce qui se passe quand des renseignements vitaux sont corrompus ou erronés. C'est une triste erreur qui s'est passé dans ces villages. Il est utile de préciser que les irviniens ont dédommagé les malheureuses victimes, et qu'elles continuent d'essayer de réparer ce qui peut encore l'être.
Citation :
lightbringer a écrit:

Cité ou le prix de l'eau n'a jamais été si haut. Car bien qu'inférieur au marché noir le tyran dénébra ainsi que la prostitué marita on vendu NOTRE eau. Les prix on atteind le poid en or.

Cette remarque est intéressante, si le prix de l'eau s'est retrouvé si élevé, c'est grâce aux individus peu scrupuleux qui ont profité des individus sans cervelle qui préféraient acheter de l'eau à prix d'or, alors que les forces de la cité en proposaient à 2 pc le litre...
Je tiens aussi à prévenir que lorsque nous auront mis la main sur les immondices scrofuleux qui ont mis en place le marche noir de l'eau, que la punition que je leur réserve restera gravée dans la mémoire des dieux...
Citation :
Lightbringer a écrit:

Plus de deux milles personnes doivent quitter la cité pour ne pas périr de soif (dans d'attroce soufrances).

Mais d'où sortez-vous de telles inepties ?
Nous manquons temporairement d'eau, certes, mais pour commencer, les prisons de la cité sont pleines, et il serait utile et économique d'en expulser leur locataires de la ville, mais avant, nous encouragerons ceux qui le désirent à quitter temporairement Sembaris, afin d'y revenir d'ici quelques semaines, si toutefois ça dure aussi longtemps.
Citation :
lightbringer a écrit:

...le citoyen banton a été moslesté et arrété pour avoir dénoncé l'odieuse corruption qui gagngrène le commandement irivinien.

Il faut vraiment que vous obteniez de meilleures sources, enfin si cela vous intéresse, car le citoyen Banton n'a pas été molesté, il a été arrêté sous l'inculpation de trafic d'eau. L'enquête qui s'en est suivie à rapidement prouvé son innocence, car cet homme semble être d'une grande honnêteté. S'il n'est pas déjà libéré, il devrait l'être sous peu...
Citation :
lightbringer a écrit:

La cité est dorénavant en quasi état d'insurection !.

Mais vous racontez vraiment n'importe quoi !
De toutes les manières, si tel était le cas, vous devriez vous demander quelle est l'utilité d'un article tel que le votre ?

Sur ce, monsieur ou madame X, votre lâcheté journalistique fait que je ne vous salue pas !
Néanmoins, en tant que médecin, je ne peux que vous conseiller d'arrêter de consommer l'eau des égoûts, car elle est aussi chargée de détritus et d'excréments que semble l'être votre petite cervelle aux idées particulièrement nauséabonde..."


Dernière édition par le Lun 3 Sep 2007 - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:39

Note par contre il est vrai que fibuline est connue pour sa rigueur morale un peu homophobe. Mais c'est aussi une rédactrice de terrain vendant un journal populaire et donc exprimant la voie de la majorité.

Pour leur part les marchands sont globalement content de l'office de dénébra. Et les différents religieux sont content du trés bas nombre de morts.

Je précise néanmoins que la coalition c'est dorénavant regroupé. Coecilia zappor l'a quitté pour se concentrer sur la recherche de son loup garoux violeur. Mais de nombreux petits voire trés petits royaumes l'ont rejoint.
Thoral l'expurgateur a certes reçu un nouveau prêtre qui lui a "conseillé" de quitter la coalition. Mais comme sa hierarchie ne l'a pas désavoué vu le soutien qu'il a reçu d'heideul et surtout de l'aveu même des irviniens qu'il y avait bien eu des sûpot dans sembaris. Il reste avec qq paladin dans le coin officilelment pour chasser les monstres qui ce sont répandus.

Bernard voi tout reste le leadeur principal de la coalition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:45

Bien plusieurs communeauté du capyr, (le cap situé au nord d'irvin, coincé entre montagne du than, l'océan et au sud du compté de salis du duché du fleuve bleu) A demandé aide et protection au seigneur heideulois contre des raids de briguands et d'orcs descandu des montagne du than.

Certains dignitaires auraient d'ore et déja fait hommage à périniel de rhodanis contre sa protection. Le duché du fleuve bleu ne s'opose pas à cela car il juge la situation préocupante.

Les montagne du than sont en effet depuis la chute de gérald le vert une zone abandonnée aux monstres.

De nombreuses personnes. Soutiennent azagal.
De même les corporations lui sont favorable.
Quelques echafourés on néanmoins éclaté à l'annonce du repport des élection et en réponse au soutient de certains à azagal.
Certains reprochent à irvin de mentir et de vouloir anexer Sembaris.
Bien que moins nombreux ces derniers sont entré en conflit avec les 1er. Metrathon débordé, les irviniens ont du intervenir de manière musclée. On déplore des bléssés graves (remis depuis d'aplomb)

Le problème d'eau est en voie d'être résolu, l'eau du fleuve étant de nouveau potable. Néanmoins un peu moins de 2000 personnes on du quitter la cité.

Changement de politique à liber, la cité se retire de la coalition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:49

Annonce officielle :
Thoral l'expurgateur rencontrera en ce tridi secundi de floréal le colonel azagal et le bourgmestre dénébra sous un grand dai blanc. Les escortes devront se tenir à distances. Le temple de la lumière garantira le lieu.
Tous peuvent y assister.

Résumé par fibuline :
Cet après-midi j'ai assisté à une entrevue entre : le colonel censeur sans coeur Azâghal, Dénébra son compagnon et bourgmestre et Thoral du collège des expurgateurs. Le temple de la lumière faisant office d'intermédiaire.

Bien vite, le courant a circulé entre ce vieux guerrier qui lui aussi a pris le pouvoir à Ach par la force. Bien vite ils se sont étreint.
À L'instar de Liber, Ach a donc signé une paix séparée.

Et malgré les avertissements de Thoral ils ont voulu faire de même avec Bernard Voit Tout. Ce dernier n'a pas pu venir. Selon mes sources ( car oui moi j'ai des sources, des preuves et j raconte pas n'importe quoi non mais ! tongue )
Enfin bref il devait s'entretenir avec son intendant sur des changements près de son territoire et réorganiser ses troupes. Aussi c'est le beau chevalier Alexandre Dare Dare et Azkadir le clerc qui vinrent. (bref que des mecs, on peut d'ailleurs comprendre pourquoi tout ces gens ne pensent qu'a se tuer)

La tout de suite Azâghal par ses cris et ses menaces à débouté le beau chevalier blond. Ce dernier offrait pourtant à la ville d'être épargné des combats. Puis faisant le sourd aux assertions comme quoi Irvin était la cause de cette guerre, assertions appuyées par les preuves de Bernard (que je n'ai pas encore consulté). Azâghal poussa à bout le malheureux qui dût quitter les négociations pour ne pas devenir sourd et ne pas céder à la légitime tentation de faire bouffer ses plumes au rital !

Ce fut alors au pourtant calme Azkadir d'être énervé, le pauvre pourtant
non appuyé par ses frères de la religion de la lumière. Azâghal eut même le culot de quitter la table et d'aller sussurer des mots doux à l'oreille de Thoral pendant ce temps.
(ce qui ne l'empêche pas m'a ton dit de tourmenter son estafette en le forçant à toute sorte d'aplatissements dégradants et de lui imposer des heures supplémentaires tardives à l'hôtel de ville, enfin bref je m'égare, mais là aussi j'ai des preuves ! )

Au final eccédé Azkadir à du partir non sans défier ouvertement Azâghal sur le champ d'honneur avec toute son armée.

Le temple de la lumière a cependant demandé aux belligérants de reconsidérer leur guerre et d'aller se défouler ailleurs dans une guerre juste. Acr dans le nord il y aurait des cornus qui attaquent monastère et cités. (a vérifier)

----------> Lien pour le texte in extenso des discussions<-------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5164
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Lun 3 Sep 2007 - 18:50

Hier soir l'hotel de ville a été en alerte, puis la citée entière a connue une chasse à l'homme. Gilles main de velour estafette détaché au commandement irvinien à été confondu comme étant membre du marché noir.

Malgrés le peu de temps qu'il a disposé il s'est évanoui. On a cepandant retrouvé une flasque ayant contenu une potion d'altération faciale.
Sa connaisance des protocoles et des patrouille irvinienne lui on ensuite permis de quitter la cité.

Un message à été retrouvé "tout ce que j'ai fait je l'ai fait pour le bien de la
cité.
". Il existe égalment des preuves impliquant le colonel azagal. En effet les membres de la guildes disposaient d'un document authentique signé par le colonel.
On peut résumer ce document par cecci.
"il est possible d'approvisionner la cité, mais cela comportera un prix. Je donne carte blanche a gilles main de velour pour gérer cela. Le colonel azagal".

Certains manifestes leur soutient à fibuline et comprennent mieux pourquoi le colonel à tenté d museler la gazette. Même les marchands qui étaient pret à passer l'éponge sur ce qui n'est qu'une escroquerie sont trés remonté.

Mais fibuline a déclaré :
"Je suis sure que le colonel a été manipulé. En effet un plan d'une telle subtilité et si bien préparé est totalment en dehors de sa porté pithécantropique. Quant au bourgmestre, je n'ai rien trouvé l'impliquant. On peut juste regrétter qu'il ai choisit de répercuter le prix de l'eau au lieu de l'assumer".

Globalment la cité est choqué, mais reste calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sembaris dans la guerre irvin/PR   Aujourd'hui à 16:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Sembaris dans la guerre irvin/PR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Quel chat de la Guerre des Clans êtes-vous?
» Arrivée à Fornost
» Annexe - Soins et Points de Vie
» Le conseiller du Roy cherche que faire dans cette guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monde :: Monde :: Les Chroniques de Monde :: Archives :: A GARDER 1 Tri provisoire-
Sauter vers: