Le forum de Monde

Forum dédié à ce qui se passe dans le monde virtuel appelé Monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du rififi en HARL.

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5960
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Du rififi en HARL.   Dim 30 Déc 2018 - 21:33

Les Tvors commence à signaler des prêches de religieux à l'encontre de Iago (dit l'assoumite pédophile) . Avec des accusations grave.Accusation qui semble malheureusement reposer sur au moins un fond de vérité. Car des écrits circulent....
Pire on te fait amener des grande affiche polychromes (nul n'avait jamais vu cela) où certains fait comme ta présence avéré à xuolth (la vile pécheresse s'il en est)
Mais aussi des caricatures où ton role dans les bataille est décrit de façon peut courtoise alors que azog charge accompagnant dame Guenièvre (et d'anges)

Alors que tu tu fuyait les rang pour aller on ne sait où ou même se cachant...

Des pamphlets aussi (écris mais surtout chanté avec des saltimbanques te décrivant sous les traits d'un homme à gros nez et doigt crochu qui n'a d'yeux que pour l'or et construisant des centres de  débauches (genre histoire du baphomet, templiers etc...)

Tout ceci bien sur n'a pas pour l'instant énormément d'mpact les récoltes battent leur plein.
La reconstruction et surtout le fait que 90% des gens ne savent pas lire n'aide pas.
Néanmoins ces idées se répandent.

Clother n'a pour l'instant rien dit mais s'est battu comme un chiffonnier (aprés avoir tenté vainement d'articuler une provocation en duel) avec un des saltimbanque.
Sa roturière de maîtresse l' part la suite emmené.
Sous les cris de  :

- une vie de reclus, d’alcoolique… est-ce la noblesse heimdaloise ? Aurait-il besoin de retrouver la lumière  et de se retrouver lui même?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oegedeï
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1834
Age : 46
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Lun 31 Déc 2018 - 11:33

Azhog , crétin !

Hélas, il devient une caricature de ce qu'il est : un semi-orc Rolling Eyes 

C'est dommage, je pense que nous aurions pu faire des choses ensemble ...

Bon je vais voir ce que je peux faire ...

Déjà, il me semble que c'est un de nos chefs ou Tvors, je ne sais plus, je le convoque donc avec un sauf-conduit (cela veut sire qu'il est sûr de repartir sain et sauf et libre) , ne serais ce que pour lui en apprendre plus sur "l'Assoumite" que je suis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5960
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Mer 9 Jan 2019 - 13:41

Bump (pour azog)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhog
Dragon
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 29
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Dim 13 Jan 2019 - 14:44

Très rapidement, une petite troupe se présente au château et demande à être présenté expressément à messire Clother et à Iago.
À leur tête c’est le tvor Azhog, l’air déterminé, je salue les gardes que je connais et nous nous engouffrons dans le château...

EDIT MJ : On va déjà dire que ca se passe à l’entrée des terres de Clother pas aux portes du château
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oegedeï
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1834
Age : 46
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Dim 13 Jan 2019 - 15:08

Comme prévu je remets un Sauf-Conduit officiel à Azhog, et nous le recevons comme il se doit !

Messire Azhog bienvenue !

Alors, expliquez nous un peu : que nous vaut votre courroux !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5960
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Mer 16 Jan 2019 - 12:01

Bon Sleep Azog et ses sept compagnons rentrent dans le château.
Et clother est présent. Assi sur le trône Herzogal, le diadème de travers, mal rasé. Une femme vêtue de beaux habits et magnifiques collier et d'une profusion de bagues, assise sur son genoux mange une cuisse poulet sous ces yeux attendrit. Il ne fait même pas mine de remarquer Azog. Un pichet de vin est posé à son coté ( Il est noté Vins du sud "haut-héros" )
Oguedai préside la séance et peu réagir. Ou préciser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oegedeï
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1834
Age : 46
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Mer 16 Jan 2019 - 12:27

(C'est pas Oguedeï c'est Iago, il faudra peut-être que je fasse un compte !?)

Bon d'abord au préalable, j'explique quand même à Clother que pour recevoir un Tvor il faut un minimum d'apparat, aprés tout s'il est capable de provoquer en duel des saltimbanques parce qu'ils attendent à son honneur, je pense qu'il aura à coeur de se présenter bien pour cette entrevue, et de même sa dame ne peut pas assister à l'entrevue, comme il se doit en Handeul ...

D'ailleurs je pense que pour le moment je vais recevoir "seul" dans un premier temps le Tvor Azhog : si la discussion parlera aussi de sujets "généraux", il me semble que c'est surtout moi qui suis attaqué par sa campagne de dénigrement, donc c'est moi qui vais demander des explications et tenter de résoudre pacifiquement la crise

Je m'enquerrai aussi au préalable du nom et de la qualité des compagnons, d'Azhog cela parait logique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5960
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Mer 16 Jan 2019 - 12:31

Dans le même temps une Grand messe d'été est organisée !

Divers pretre dont 3 évêques de la RL et un Archevêque
Condamnent pour Assoumitisme Iago l'hérétique fils de l'infâme xuolth mère de toutes les magie sataniques
Et surprise la remise en cause de Clother et la révélation (par un ange venu du ciel avec moult  nuages d'encens trompettes célestes et choeur angeliques)
En effet l'ange révelle que les vorbrechen, la famille de clother, dans la chute d’heideul
Entre autre le fait que childéric lui même avait invité Assouma le 5 fois maudit, oui
Mais aussi les conspirations le rôle trouble avec l'archipirate oui et un sombre personnage nommé ekzunNAZèS (totalement inconnu PTDR )

C'est alors que le tonnerre retentit et qu'une voie s'élève et dit
"Azog véritable paladin de la lumière agit ! "


Réponse de Clother
[Voie Avinée]
- drunken Ne me dit pas sssénéhat quoi faire dans mon herzogaa (burp)
Toi t'es mon pote et j'veu (burp) t'aider !
Alont rencontrer cte gars !
Dla façon qu'tu veu (burp)

- Femme chéri y reste du poulet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oegedeï
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1834
Age : 46
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Mer 16 Jan 2019 - 12:38

Bon, je fait servir immédiatement à Clother un excellent cru (un de ceux qu'il préfère je le sais Rolling Eyes ) mais avec une bonne dose de somnifères What a Face 

(Ce n'est sûrement pas la première fois que je recourre à ce stratagème qui doit être bien rôdé)

Ainsi je pourrai recevoir avec sérénité le "sympathique" Azhog No 

Pour ce qui est de la condamnation, nous verrons plus tard, elle sent surtout la corruption à plein nez, surtout que ni moi ni Clother n'avons été entendu sur quoi que ce soit, ce qui en dit long ...

D'abord : Azhog ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhog
Dragon
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 29
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Jeu 17 Jan 2019 - 9:47

(HJ: désolé du retard de réponse!)

Je refuse le sauf conduit à l'entrée.

Je ne présente pas mes compagnons, néanmoins voici ce que perçois Iago.
Ma femme, Lokodo est présente, habillé comme une prêtresse, mais avec un masque richement ornementé.
Il y a également une semi-elfe, bretteuse vue son attirail.
Il y aussi un écuyer, un semi-orque.
Et enfin un prêtre de Lug à mes cotés 
(note que nous étions bien 7 à l'entrée des terres).

Alors que nous entrons, aussitôt je déclame:
"Bien, cette mascarade a assez durer, par la volonté de la lumière et pour Heimdal!
Messire Clother, je vous destitue pour trahison envers Heimdal à cause du rôle de votre famille dans la chute de l'antique et glorieuse Heideul et de sa collaboration avec le perfide Assouma (pteuh!), ainsi que par votre comportement déshonorant.
De plus messire iago, vous avez à répondre de vos actes d'assoumitisme (je demande au prêtre de Lug de donner des documents)
En vertu de quoi, moi, le Tvor Azhog, paladin de la lumière, serviteur de la couronne, ami de la Légion, vainqueur des ennemis d'Heimdal assure la régence le temps de démêler le fin mot de cette affaire et que justice soit faite. 
Messire Clother je vous demande de vous rendre.
(Je regarde les serviteurs et les gens dans la pièce)
Ne doivent rester dans cette pièce que Messire Iago et Messire Clother!!!! Nous avons à discuter..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oegedeï
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1834
Age : 46
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Jeu 17 Jan 2019 - 11:01

Messire Azhog , voici qui ressemble fort à un coup d'état, et à une fuite en avant ...

Je suis particulièrement choqué de la façon dont vous agissez, surtout pour un Paladin de la Lumière !

Ne respectez vous donc pas les règles de l'honneur !?

D'abord si vous avez quelque chose à nous reprocher, la première des choses à faire (et vous devriez considérer cela comme un devoir) aurait été de nous en parler, pour que nous puissions désamorcer une crise que, manifestement, vous recherchez !

Ensuite, dites vous bien qu'un Tvor et Paladin de la Lumière n'a pas à décider pour un Herzog, son Sénéchal et le peuple d'un Herzogat !

Tout au plus pouvez vous réclamer un procés, encadrés par des régles : il y a des lois et des coutumes féodales vous semblez les ignorer !?

Maintenant, allons plus loin dans la réfutation de vos griefs :

=> D'abord vous semblez oublier une chose qui me semble importante, c'est que je suis loin d'être ignorant dans certains domaines tels le Droit, l'Histoire et je suis doué en Rhétorique, autant vous dire que j'utiliserai mes capacités pour nous défendre de cette forfaiture !

=> Vous vous dites Serviteur de la Couronne (Nous le sommes tout autant), Ami de la Légion (C'est nous qui avons proposé à la Légion de venir en Harl, messire Clother est Dux et 200 Légionnaires se trouvent ici à nos côtés, quant à moi j'ai déjà mené une mission diplomatique chez les Helsin aux côtés d'un émissaire de la Légion, messire Calvinus ! alors autant vous dire que nous sommes aussi amis de la Légion !) et Vainqueur des Ennemis de Heimdall : ce sur quoi malgré votre campagne de dénigrement, nous le sommes tout autant et avons participé à la mesure de nos moyens à cette bataille, que nos hommes et nous même avons courageusement tenu nos lignes, alors que nous n'avons pas vos capacités guerrières, et qu'aprés la bataille j'ai tenu au nom de Messire Clother à remettre une partie du butin à ceux des nôtres tombés au champ d'honneur, ce qui fut particulièrement apprécié ... Et une chose encore Messire Azhog : les valeurs défendues par la Légion sont quelque peu différentes de celle du commun : "L'homme puissant n'agit pas, car il veille jalousement sur les avantages qu'il tire de sa puissance, l'homme faibleen vérité agit, car il est détaché des apparences contraignantes de la puissance" C'est un aphorisme qui sied particulièrement à la Légion, où l'on apprécie autant ceux qui ont de grandes capacités et en font usage, que ceux qui en ont moins mais qui s'efforce de faire au mieux avec ce qu'ils ont, ne négligez pas ceci, et l'attrait que nous représentons pour la Légion ...

Enfin je tiens à vous présenter ceci, et à ceux qui, prêtres et cie, de Lug ou d'autres chapelles, qui par ignorance ou courte vue ont décidé de vous suivre : ce sont mes lettres de créances officielles, signées par le cardinal de Lug lui même (avec qui j'entretiens une correspondance personnelle) , qui font de moi (et de Messire Clother évidemment) son homme de confiance dans l'herzogat, et pour tout vous dire je mène en ce moment même des négociations (dont je ne puis m'ouvrir à vous du moins tant que vous aurez cette attitude envers nous ) pour le Concile et la Légion, et d'importance !

Bref, vous comprendrez tous que nous sommes au moins autant que vous des amis de la Légion et des serviteurs de la Couronne, et même plus puisque nous avons lettres de créances et oeuvrons aux grandes oeuvres pour eux ...

Mettre ainsi en accusation des gens tels que nous, je n'aurais aucun mal messieurs à vous faire condamner pour haute trahison, rebellion, et hérésie

=> Vous mettez en cause directement Messire Clother pour, je vous cite "le rôle de sa famille dans la chute de l'antique et glorieuse Heideul et de sa collaboration avec le perfide Assouma (pteuh!), ainsi que par son comportement déshonorant"

Messire Azhog, et vous autres, avez vous entendu parler de la JURISPRUDENCE" !? C'est le fait que, lorsqu'une décision de justice est prise dans un cas particulier, elle puisse alors être utilisée pour permettre à d'autres décisions de justice analogue d'être prise ... On pourrait apparenter cela à la coutume ...

Voyons : le rôle de la famille de Monseigneur Clother dans la chute de l'Antique Heimdall !? Outre le fait que cette déclaration à l'emporte-pièce soit totalement gratuite et ne repose que sur des ragots et des rumeurs, avez vous conscience que vous parlez bien de l'antique heimdall !? bref pour vous l'on peut faire porter à 100 ou 150 années de là les prétendues fautes de ses ancêtres à un seigneur noble Heimdalois !? Mais alors, tous les seigneurs heimdalois sont susceptibles d'être mis en cause, ou pourront l'être, et vous même Sire Azhog, qu'en est-il de vos ancêtres, si vous les connaissez d'ailleurs !? Quoiqu'il en soit, votre courage rattrappe de toutes les façons tout ce qu'on pu faire vos ancêtres , peut-être ... Et de la même façon, Monseigneur Clother n'a pas à rougir de ses actes : à 1 contre 10 nous avons repris l'herzogat à un  Herzog detesté, et nous avons malgré nos faibles moyens ramené la paix , et nous allons faire encore mieux désormais ! Certes Messire Clother subit le contrecoup de toute cette pression, mais je suis là pour que l'aider, et le peuple lui n'en subit aucun dommage, bien au contraire ! Remettre ainsi en cause Messire Clother, c'est remettre en cause quelqu'un qui fait de son mieux, et qui fait de toutes les façons le bien, et c'est aussi remettre en cause toute la noblesse heimdaloise y compris les plus hautes familles Shocked Et croyez moi beaucoup sauront se saisir de tout ceci pour rallumer la feude !!!

=> Quant à moi : Assoumite !? Rolling Eyes

Originaire de Xhuolt !? Oui, pourquoi le nierais je !? Vous êtes semi-ork : reniez vous vos origines orks !? Non, parce que vous savez bien que malgré toutes les turpitudes que l'on estime propre à votre race, il n'en est rien ! Et bien de même je ne nierai pas être de Xhuolt car Xhuolt est trés différente de ce que l'on prétend ! Et d'ailleurs, être né quelque part, messire Azhog, c'est toujours un hasard : on ne choisit pas les trottoirs d'Heimdall,  , de Xhuolt ou des cités Elfes ou Orques pour apprendre à marcher ! Ce n'est pas moi qui ait choisi d'être Xhuoltain, c'est le Destin.

Et c'est ce même destin qui m'a chasé de Xhuolt ! Oui, je n'ai pas quitté volontairement Xhuolt, on m'en a chassé ! On a assassiné mon père, puis ma mère, qui était des fonctionnaires et ne maniaient pas la magie, tout comme moi ! Et ceux qui les ont assassiné messire Azhog, vous les connaissez , ce sont que je désignerai sous l'acronyme de M.I ! Cela vous dit quelque chose !? car oui, pauvre crétin (Et là je suis vraiment outré et en colère) , si vous aviez seulement pris la peine de venir me voir avant de préparer cette triste comédie, vous auriez su que nous sommes alliés, et luttons contre les mêmes puissances, du mieux que nous pouvons, que je venai ici dans l'espoir de rejoindre dame Taïdrah, mais qui n'est qu'un courant d'air, que je suis tombé sur Sire Clother , et que j'ai décidé de l'aider, car cela en valait la peine, toutes les peines ...

Moi : Assoumite !? Shocked Mais comment pourrais je l'être !? Je suis étranger certes, et de Xhuolt, et ne le cache pas, mais pour le reste !? Je n'y connais rien en magie, ni n'en ai jamais utilisé. Je l'évite d'ailleurs car n'ai rien pour m'en défendre et ne l'apprécie guère ! Et puis, en Assoumite, vous vous posez un peu là non !? Dame Taïdrah elle même n'est elle pas une des plus grandes Assoumites qui soit !? Et votre dame Lokodo, elle vend des petits pains sur les marchés peut-être !? Et donc le Cardinal de Lug fricotte avec un Assoumite notoire !? Et les dizaines de combattants, prêtres et moines qui nous ont aidé lors de la reconquête de l'Herzogat ne se sont rendus compte de rien !? Shocked

Vous rendez vous compte du grotesque de vos accusations messire Azhog, et même de leur perfidie !?

Vous rendez vous compte que seule l'argent de la corruption vous a permis d'arriver jusqu'ici et de lancer ces accusations !?

Vous rendez vous compte que ceci sert parfaitement la division, et donc les MI et les Ennemis à la fois de la Légion et les ennemis d'Heimdall, et du genre humain !?

Vous rendez vous compte du fait que devant n'importe quel tribunal , je saurai vider de leur contenu vos accusations, et même les retourner contre vous et vos complices !?

Qu'allez vous faire !, Nous tuer ici et maintenant pour tenter de recoller les morceaux !? (Quel acte honorable que ce sera) mais ensuite : auprés du Consul, du cardinal de Lug, du Concile !? Comment vous justifierez vous !? Et vous tuerez aussi tous les témoins de cette mauvaise affaire !?

Et nos troupes et les légionnaires !, Ils ne vont pas bouger le petit doigt pendant le massacre !? Et un massacre provoqué par un Semi-ork et une Assoumite !?

(Car cela reste entre nous, mais j'espère que vous avez conscience que vos personnalités même sont des armes redoutables que je pourrai employer contre vous et votre épouse, mais que je n'utiliserai qu'en dernier recours car MOI je ne corromps pas, MOI je réfléchis sur les tenants ET les Aboutissants, aux CONSEQUENCES de mes actes, sur le LONG terme, et dans mes réflexions je pense à tous et non pas seulement à moi même et mon entourage !!!)

bref messire Azhog il n'est absolument pas trop tard pour limiter les conséquences de cette triste comédie , et même faire en sorte qu'il en sorte le meilleur pour nous tous, car je ne puis être rancunnier ce n'est pas à vous que j'en veux, aucunement, allons nous donc discuter pour trouver un accord qui nous permette d'avancer ensemble et non l'un contre l'autre !? Ou dois je de suite me jeter sur votre épée tandis que les MI ricanent et que les Dragons approchent !?

Vous avez ouvert une boite contenant bien des maux, vous tous, j'espère que nous pourrons la refermer à temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azhog
Dragon
avatar

Nombre de messages : 632
Age : 29
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Ven 18 Jan 2019 - 9:30

(Je ne dit rien pendant le long plaidoyer de Iago, même si son regard se durcie dans les moments où le sénéchal évoque de près ou de loin sa femme)

Je reconnais que votre éloquence est assez.... impressionnante messire Iago!

(Tu relèves que je ne me moque pas de toi et que je semble même satisfait)

Cependant vous oubliez une variable des plus importantes, vous n'êtes pas maître en ces lieux, nous parlerons de tous cela juste après.

(Je me retourne vers Clother)

Herzog! Qu'avez vous à déclarer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Nombre de messages : 5960
Age : 47
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Ven 18 Jan 2019 - 11:43

Clother (qui avait négligemment pris son épée) gis dorénavant dans un siège un filet de bave de 30cm coule sur sa chemise de lin et sa main étreint encore un verre de "haut-héros" à demi renversé tandis que la femme glousse doucement en mangeant son poulet.

Iago a écrit:
(Ce n'est sûrement pas la première fois que je recoure à ce stratagème qui doit être bien rôdé)


HJ ; Y'a des jours comme ça... PTDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oegedeï
Divin Avatar
avatar

Nombre de messages : 1834
Age : 46
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   Ven 18 Jan 2019 - 12:03

Hélas Sire Azhog il se trouve que justement si, je suis totalement maître en ces lieux !

Comme vous le constatez Sire Clother est trés fatigué ces temps ci, et votre tentative de rebellion l'affecte, et c'est naturel, au plus haut point !

Etant l'officier le plus haut en grade dans l'Herzogat, aprés lui, et étant officiellement son Sénéchal , attaché à sa maison, et l'administrateur de ses terres et, de par son empêchement, de l'Herzogat, c'est bel et bien à moi que vous aurez affaire king 

Et je sais que vous avez pris l'habitude de balayer d'un revers de la main ce qui ne vous convient pas, mais nous ne sommes pas ici sur un champ de bataille, et nous ne sommes point les ennemis ni de Heimdall, ni de la Légion, bien au contraire !

Par contre je reconnais tout à fait votre droit (du moment que vous remplissez vos devoirs) à venir faire entendre votre avis et vos doléances !

Je pense même que c'est une excellente idée !

L'état de Sire Clother nécessite effectivement une réaction, mais point individuelle, plutôt collective, et de même les évènements à venir nécessite une réaction collective, et des ajustements salutaires !

Convenons donc de quelque chose, mais pas sous la forme d'une tentative de coup d'état, qui vous l'avez compris, j'espère, est trés mal engagée dés ses prémices, et relève désormais plus d'une fuite en avant et d'un saut dans l'inconnu dont Harl, Heimdall et la Légion peuvent totalement se passer !

Et dites vous bien que je suis totalement conscient de ce que vous soyez une chance pour nous tous, plutôt qu'une malchance (pour peu que vous pensiez sur le long terme plutôt que sur le court, et au bien commun plutôt qu'à des intérêts plus limités). En fait, si vous pouviez m'épauler, j'en serai soulagé, et je suis trés sérieux !

Allons nous pouvoir sauver ce qui peut encore l'être (et si vous revenez à la raison je suis confiant dans le fait que nous pourrions même y gagner en fin de compte !) ou désirez vous passer à la violence et au chaos !?

D'ailleurs je pense qu'il faudrait que nous discutions ... en privé ... car je me demande quand même s'il n'y a pas des plans à l'intérieur des plans , pourquoi pas aprés tout ...

Rassurez vous pas de piège je ne vous considére absolument pas comme un ennemi, je propose simplement, la pièce est grande, que nous nous isolions et que vous m'expliquiez plus en détail votre façon de voir les choses, je suis curieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du rififi en HARL.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du rififi en HARL.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» [Libre]Du Rififi chez les Sushi
» Du rififi chez les tau
» Art de la Guerre clés en main: du Rififi sous les Tapis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monde :: Le petit monde de Monde :: Grands royaumes du Nord-
Sauter vers: