Le forum de Monde

Forum dédié à ce qui se passe dans le monde virtuel appelé Monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Archives de la gazette Sembarite a 5 bras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:37

200)

Message de Angernaic

Je savait bien que VOUS alliez apprécier les gars.
banane banane banane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:38

201)

Message de Belargun

pour ma part je prefere nettement une belle naine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:40

202)

Message de Valdis

No No No No No
perso on dirait que c'est un MV la Oni
je veux bien relever les morts mais ça s'arrète là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:41

203)

Message de Tsuno

Merci pour ton invitation Childéric, mais je préfère encore me passer de cette .... euh hein? .... comment dire.... chose Suspect , je ne suis pas assez désespéré pour gouter à ces plaisirs ; et en plus, c'est mauvais pour mon Karma pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:42

204)

ANNONCE/MESSAGE !

Sensei Tsuno recherche =>

Une personne capable d'augmenter les capacités professionnelles d'une personne. (Il s'agirait de lancer ce sort 2 fois). Tsuno est disponible à Moithura. Merci d'avance.

Bien à vous, Sensei Tsuno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:44

205)

Message de Ualair

Moi je peux ! Moi je peux ! bounce

Vous pouvez m'envoyer vos coordonnées et le jour où vous avez besoin de mes service ? Mes services vous coûterons un objet magique ... (HJ : correction pour interraction entre PJ d'un même joueur sauf si quelqu'un se présente ; le coût aurait été de 15 PP environ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:45

206)

Oyez ! Oyez !!

-Demain soir l'entrevue de messire Childeric !!!
- aux dernières nouvelles, le mariage de ce dernier ce serait mal passé, la gazette a déjà quelques informations sur ce sujet et vous dévoilera très très prochainement tout ce qu'elle sait...
- Entrevue sur le changement de sexe en cours...

Ne ratez pas la gazette !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:48

207)

Message de la farfadette

Steelo c'est PAS MOI !!!!!! C'est la faute à Thaidrah oui Je te jure c'est pas ma faute si la plume a papotte ne fonctionne plus Embarassed (zoup) Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:50

208)

Message de Steelo

Shocked sombre Toi, je sens qu'une discussion s'impose !! sombre Reviens ici taper et dis moi pourkwa! cela est arrivé mur Allez hop suis moi parking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:51

209)

Oyez ! Oyez ! Chers lecteurs découvrez un personnage issu d’une lignée de noble, chevalier au service des justes, »le Comte Vor Bre Chen ».

Bonjour Comte Childeric Vor Bre Chen, qui êtes-vous ?

Bonjour Steelo, mon nom est Childeric Vor Bre Chen, je suis Comte de Streisenberg et suis né sous Bortilde il y a 25 ans dans les grandes plaines fertiles de Streinsenberg (région côtière d'Heideul). Ceux qui me connaissent m’apprécient et me respectent, ceux qui ne me connaissent pas se méfient de moi ou pire, victimes des rumeurs, ils me haïssent. Ma famille est issue d’une longue lignée de noble qui a toujours servi honorablement et loyalement son pays par l’intermédiaire de la famille des STREIS, actuellement intérimaire au pouvoir, et elle continue d’ailleurs de le faire. Mon père était baron de campagne, il est mort très jeune sur un champ de bataille, et ma vie était destiné à ce poste, a savoir l’administration des terres familiales ; le sort en a voulu autrement….
Ma vrai naissance, politique je m’entends bien, eu lieue il y a un peu plus d’un an, avec l’avènement du grand Roi Periniel de RODANIS. Un Duc dont je tairais le nom, mais mal aimé de tous et à raison sans doute, a su détecter en moi des capacités que moi-même j’ignorai, et c’est comme cela et bien malgré moi, que depuis, je m’attache à des missions diplomatiques ou bien encore à des missions que l’on dit « perdue d’avance » au profit de mon pays et de mon peuple.

Où êtes-vous en ce moment ?
Je suis actuellement en poste aux marches du royaume, entre Heideul et Ambrois, une région dévastée par la grande guerre, les picts et leurs monstres, et en proie aux pillages des tribus que l’on dit ‘barbaresques’. Ma mission est depuis 6 mois de tenir coûte que coûte cette frontière, vous comprendrez ma chère Steelo que je développerai peu en terme d’effectif pour des raisons 'stratégique' et 'politique' notamment. Néanmoins, je peux affirmer, car il est important que tout le monde le sache, que malgré l’arrêt de cette maudite guerre, Ambrois persiste par des moyens détournés évidemment à contribuer aux désordres qui pèsent sur cette région… Comme vous le voyez, la tâche est ardue, mais je m’en acquitte volontiers, car c’est là mon devoir de Vor, même si beaucoup d’Heideulois estiment là que l’on m’ait volontairement écarté, pour ne pas dire ‘Mis au placard’. En ce qui me concerne, je pense simplement être le seul à pouvoir dénouer cette situation, ne dit-on pas que je suis le spécialiste des causes perdues !

De quelle religion êtes-vous ?
Je n’estime pas appartenir à une religion spécifique, je dois même avouer que durant le trop court règne de Périniel, j’étais plutôt athée. Mais il est vrai que peu avant l’intervention de VORAN en Heideul, j’ai naturellement commencé à le prier, sans doute une prémonition…

Que pensez-vous des religions en générale ?
C’est une question bien complexe ma chère Steelo, je pense d’abord que chaque individu, chaque peuple, a besoin de croire en qlq chose, en qlq ‘un. C’est très important. Savez-vous que même les peuples que l’on dit ‘barbare’ ou encore les picts, ont des religions bien à eux qu’ils respectent et adorent. De plus, je pense que la religion et la politique ne font pas bon ménage ; ce sont deux choses bien distinctes et il faut que nous tirions des leçons de nos erreurs passées. Pour aller plus loin encore, il faut savoir que la chute de notre pays et la mort de notre Roi sont directement liées à la religion. Avec du recul, oui, la religion est co-responsable de la mort de notre Roi, au même titre que les Greymanchec ; pour le reste, le hasard a finalisé les choses… (l’oeil de Childeric brille). Le comble voyez-vous ma chère Steelo, c’est que les Dieux que priait notre Roi, n’ont même pas bougé le petit doigt lorsque celui-ci perdit la vie… Quel dommage qu’une poignée de religieux soit capable d’influencer tant les peuples (Heideulois, Elfes, et bien d’autre je suppose…) jusqu’à leur perte !! Alors vous savez pour moi la religion, je pense que c’est important, il faut vivre avec elle mais surtout pas pour elle. Quant à faire brûler des gens sur la place public sous prétexte qu’ils ne croient pas ou mal, c’est tout simplement ridicule et stupide.

Faites vous partie d’une compagnie, ordre ou autre ?
Je ne fais partie d’aucune compagnie, aucun ordre spécifique, si ce n’est de la grande famille des VOR. Avant d’être Comte, je suis noble et chevalier, je défend la veuve et l’orphelin, je nourri celui qui a faim, je soigne le malade, je suis au chevet du mourant et je m’applique avec détermination de défendre la cause des justes, c’est d’ailleurs la devise familiale, « Mon sang pour les justes ». Voyez ma chère Steelo, être noble implique plus de responsabilités, de devoirs, que de droits et de privilèges, et cela malheureusement bien des Vor l’ont oublié. ON NE NAIT PAS NOBLE, ON LE DEVIENT.

Vous avez dit un jour et je vous cite => … »je serais, le 1er a tenir la hache qui coupera la tête de chaque Greymanchec ». Pouvez-vous nous dire qui sont les Greymanchec et pourquoi vous leur en voulez…
Tout d’abord, je confirme, j’ai bien dit cela, je vois que vous avez de très bonnes sources. Les Greymanchec sont la famille dirigeante d’Ambrois. Ils tiennent tout là-bas, le pouvoir politique, le pouvoir militaire et évidemment le pouvoir commercial. Ils sortent les grands gagnants d’une guerre civile qui a durée 30 ans. Pour en arriver à cela, vous vous doutez bien qu’ils se sont abaissé à toutes les horreurs, meurtres, corruptions, détournement de fond, trafic en tous genre, torture, rapine aux frontières et même dernièrement génocide. Bref, tout ce qu’un noble, un vrai, déteste et contre laquelle il se bat. Quel dommage que les VOR ambroisiens ne réagissent pas ! Pour vous dire, ces gens sont même co-sanguin…. (Childeric rit). Bref !, ils affament même leur peuple et ils sont directement responsables des malheurs qui accablent les Heideulois ainsi que de la mort de mon Roi. Leurs espions sont partout, et c’est pour ces raisons et dans ce contexte que j’ai dit cela. Il faut que justice soit faite, ne serait-ce que pour les crimes de guerre infligé au peuple d’Heideul… Pour terminer, il paraît même que ces gens aient intérêt à me faire disparaître moi et ma famille, pfff… s’attaquer à la famille, ça c’est vraiment dégueulasse …

La gazette a eu vent d’un certain message que vous auriez laissé à un gardien, cela aurait un rapport avec la guerre générale dans le nord et le peuple elfe… Attendez… Ah Voilà, j’ai retrouvé une bribe de ce message => … »désormais je vais m’occuper de mon peuple qui me mérite bien plus que vous autres. Sachez que le cœur des Heideulois est bien plus noble que le votre ! L’héritier du royaume d’heideul mérite une bien meilleure éducation que celle que vous allez lui donner. Periniel n’aurait pas voulu cela… » Pourriez-vous nous éclairer sur cette partie d’histoire (si je puis dire) ?
Effectivement, cela s’est déroulé dans les murs d’Holmgarg, ma présence là bas était justifié par celle de la Reine d’Heideul ainsi que du grand Prince. Dame de RODANIS souhaitait prendre part au combat. Après âpre discussion avec celle-ci, je réussi enfin à la convaincre de se mettre à l’abri, après son départ, moi-même et mes gens n’avions plus que le grand prince à protéger afin de quitter ce conflit perdu d’avance (3 contre 1). Avant même que les négociations que j’avais entreprises avec l'ennemi (Pourtant en très bonne voie), soient terminées, les elfes décidèrent d’entreprendre l’armée adverse contre toute logique stratégique. Il était donc grand temps pour nous de protéger la descendance de Périniel. Après qlqs heures d’affrontement, je vous passe les détails… de Dieux ou de puissances jusqu’alors inconnues… j’eus la chance d’obtenir un laissez passer pour tout Heideulois qui part sur le champ. Ma volonté a alors été de récupérer l’enfant afin de pouvoir l’amener dans un Heideul qui venait juste d’être pacifié par notre régent. Les elfes refusèrent, le ton monta, je compris alors que ces derniers nous avaient donné refuge uniquement dans le but de récupérer, élever à leur image cet enfant qui leur était cher et qui pouvait alors servir leur dessein, non pas celui du peuple elfe car ils ne font que suivre mais servir le dessein de ces gens qu’ils appellent ‘gardien’, inquisiteur, exquisiteur… (cela n’est plus un secret car ils agissent au grand jour). Je sais de source sure que Periniel se méfiait de ces gens et qu’il s’en servait au profit d’Heideul, lui-même avait modéré l’inquisition et avait mis en place des tribunaux mixtes pour que les innocents et les gens ‘gênants’ ne soient pas brûlés… Mon sang ne fit qu’un tour, bientôt les armes de mes compagnons sortirent de leur fourreau ; j’eus l’impression que ce gens m’attachèrent un membre, des insultes fusèrent, malheureusement nous étions largement inférieur en nombre et je compris alors que notre sacrifice resterait inutile et surtout un homme mort ne peut plus transmettre de message, alors je me tient face à vous aujourd’hui ma chère Steelo, bien vivant et je tiens à transmettre ce message aux elfes qui me liront : « Ouvrez les yeux, ne vous comportez plus en moutons, tirez des leçons de vos erreurs passées et arrêtez de les reproduire encore et encore, réglez vos affaires internes et faites la paix avec vos frères avant même de vous occuper du sort des peuples humains, s’il vous plaît, ne donnez plus de conseils de valeurs ou de moralité alors que vous ne vous les appliquez même pas, arrêtez de penser que vous êtes supérieur à tous les peuples qui vous entourent et enfin, donnez une chance à Heideul de se reconstruire en nous restituant l’héritier du trône pour qu’il puisse recevoir l’éducation elfe et surtout humaine qu’il mérite, car il appartient à nos deux civilisations et pas uniquement à la votre’.
A ces élites qui se nomment ‘gardien’ ou qlq soit le nom qu’ils empruntent, je donne le message suivant : « Arrêtez de mentir et d’opprimer votre propre peuple, libérez le de ses chaînes, ne vous servez plus de leurs destinés pour les contraindre, guidez les plutôt dans le bon sens pour qu’ils puissent redevenir noble dans tous les sens du terme et surtout pour que vous puissiez survivre aux conflits qui vous opposent entre frères… Excusez moi Steelo, je m’emporte…. (Long soupir de Childeric suivit d’un silence, puis termine sur…) Enfin, ne vous amusez plus à menacer l’enfant de quelque manière que ce soit.

Est-il vrai que vous avez perdu beaucoup de bataille ?
Je pense que vous parlez des batailles menées aux marches du royaume ? Oui… Et bien effectivement je fais avec les moyens que l’on me donne et ceux dont je dispose, vous savez qlq fois une idée de génie ou bien encore un miracle ne suffisent pas… Je ne vous en dirai pas plus car je vous rappelle que je suis encore en poste à ce jour et je ne voudrais pas que cela nuise à la mission que l’on m’a ordonné. Tout ce que je peux confirmer, et là nous pouvons remercier la Reine d’Heideul, c’est que la zone que je contrôle ne souffrira pas de la faim.

Quelle est donc cette marquise que vous auriez rencontré ?
Oui, oui j’ai rencontré sur place une marquise qui a le commandement du secteur, c’est une fille de héros, et malgré qu’elle n’ait pas eu une éducation de VOR, elle se comporte comme tel tout en restant proche du peuple, une Dame remarquable en tout point (rire de Childeric) et quel caractère !!

Beaucoup disent que vous n’allez pas vous marier par amour, est-ce vrai ?
Je ne comprend pas trop le sens de votre question, cependant, pour faire taire les rumeurs dont je suis victime une fois de plus, je peux vous confirmer mon mariage qui aura lieu très prochainement avec la Comtesse de Monfeaucon dite « le faucon ». Pour ceux qui ne la connaisse pas, sachez qu’elle est d’origine Kuhnondéene et que son 1 er mari, Greymanchec ainsi que ses enfants ont tous été assassiné par Thierry Greymanchec, ce nom vous rappelle-t-il qlq chose ma chère Steelo… C’est la femme la plus droite, la plus noble et la plus dévoué aux causes qu’elle défend que je connaisse ; alors moi-même Childeric Vor Bre Chen, Comte de Streisenberg, défenseur des opprimés et protecteur des justes, je suis fier de lui procurer asile à elle et tous ses gens et surtout de lui offrir le foyer qu’elle mérite largement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:52

210)

Connaissez-vous bien Messire Hans Vor marac et Vor Blondessa ?
Oui, je les connais assez bien l’un comme l’autre pour avoir combattu à leur côté évidemment.

Que pensez-vous d’eux ?
Ce que je pense d’eux ? HA ha ha !, et bien voyez, c’est assez simple, s’il n’y avait que des gens comme eux au service d’Heideul, nous aurions sans aucun doute gagné cette foutue guerre.

Est-il vrai que des VOR disparaissent ?
Ah cette fois ci, vos sources sont sans doute erronées, jamais entendu ce genre de chose.

Que pensez-vous de Messire streinsenberg ? Est-il toujours régent à ce jour ?
C'est une question piège ? Que puis-je penser de mon régent ? Et bien d'abord, s'il est là, ça n'est pas par hasard, sans doute parce qu'il est le + compétent de nous tous, après il fallait à notre peuple qlq 'un capable de l'unir dans l'adversité, et c'est ce qu'il a fait. Ensuite il a su imposer un pouvoir fort en Heideul, pouvoir dont nous avions besoin alors ma foi... En ce qui me concerne et après mure réflexion, j'ai décidé de le soutenir de toutes mes forces et je crois que c'est ce que je continue de faire, même à mon humble niveau.

Quand pensez-vous avoir un Roi à nouveau ?
Un Roi, c'est une bonne question, je pense que si tout se passe dans le bon sens, d'ici un siècle peut-être, nous aurons un nouveau Roi, mais vous et moi ma chère, nous ne serons plus là pour en parler, d'où l'importance pour les elfes de ne pas répéter les même erreurs que dans le passé. Deuxième hypothèse, tout va mal et très bientôt, moins de 10 ans, nous serons dans l'obligation d'élire un nouveau Roi pour qu'une nouvelle dynastie puisse voir le jour.

Est-il vrai qu'en ce moment même il y a des négociations en Heideul avec la papesse ?
Je ne suis pas autorisé à en parler, cependant vous savez très bien que la papesse d'Ambrois négocie avec tout le monde !

Que savez-vous au sujet d'un certain 'Haradson' ?
HARADSON vous dites, tout ce que je sais, c'est que c'est qlq chose de très dangereux, qu'un idiot a réveillé cette chose, et que ce même idiot m'a-t-on dit a vite fait de le réenterrer.

Qu'est-ce qui vous fait dire que Karl de Vries est un traître ?
Vous savez ma chère Steelo, que ce soit en Heideul ou ailleurs, qlq 'un qui fuit ses responsabilité et qui emporte avec lui la caisse public, et cela même au moment où le peuple en a le plus besoin, vous savez, celui là, et bien non seulement c'est un traître mais en plus c'est un meurtrier car en prenant la caisse de l'état, il affame l'état en question.

Savez-vous dans quelles circonstances est mort le commander des paladins et pourquoi l'a-t-on assassiné ?
Cet assassinat, et d'autres ont été revendiqué par les elfes noires, ils ont voulu là passer un message fort et je confirme que ce message a bien été compris, je peux même dire que c'est un conflit pour lequel les heideulois resteront neutres car il concerne un seul et même peuple et surtout pas le notre.

Désirez-vous vous exprimer sur un sujet qui vous tient à coeur ?
Oui, je tiens à faire un appel aux gens qui, comme moi partagent mes sentiments, et qui ont soif de justice, qlque soit leur race, sexe ou leur origine, et cela même s'ils ont le sentiment qu'ils ne pourront rien changer, ensemble nous pourrons faire bouger les choses et je les invitent à venir se joindre à ma bannière car il y a tellement à faire et tout est possible, mais ensemble je le répète..., tout le monde sait où me joindre.

Ce fut un réel honneur pour la gazette, recevez nos vifs remerciements cher Comte.

--Steelo--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 14:54

211)

Oyez ! oyez !
Prochainement l'article sur le mariage du Comte Vor bre chen, cet article nous est rapporté par notre envoyé spécial !!! Aux premières nouvelles, il est a déplorer la mort de Karak, nain des montagnes, quant au Comte Childeric et le baron Hans Vor marac, ils auraient subi le même sort, seul Ualair s'en serait sorti à ce qui se dit... Pour en savoir plus, ... Ne ratez pas la gazette !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 17:13

212)
Oyez ! Chers lecteurs, voici la première partie des événements qui se sont déroulé au mariage du Comte Van BreChen. Cette partie est celle de notre envoyé spécial, elle sera suivi de celle de l'ecuyer du baron Hans Vormarac...


Il est utile de prévenir les lecteurs que les nouvelles qui seront relatées ici ne seront pas des plus agréables.
J'ai été envoyé par la Gazette Sembarite à 5 bras, dans le nord, en Heideul, pour suivre et relater le mariage du Comte Childeric VorBreChen avec la Comtesse Hilde de Monfeaucon, cette dernière étant fort connue sous le surnom: Le Faucon.
Les préparatifs battaient leur plein depuis plusieurs jours déjà quand le comte arriva enfin en ville le jour même de son mariage. Toute une escouade accompagnait Dame Oda et le comte Childeric. Ce dernier semblait dans un état d'épuisement total. Il faut dire que la région est vraiment très agitée, au point que le comte est constamment en déplacement afin d'assurer une certaine stabilité dans cette région plutôt sauvage, car les hordes de barbares ne cessent de harceler les heidelois, aussi bien politiquement que par toutes sortes d'escarmouches.
Beaucoup de familles heideuloises étaient présentes pour l'évènement, il y avait le Grand Maréchal Heideulois, des cunondéens, et même une délégation Ambroisienne...
L'ambiance était assez festive, mais il était évident que la présence des Ambroisiens dérangeait et énervait beaucoup d'Heideulois.
J'appris avec beaucoup de surprise que le mariage ne pourrait être célébré le jour dit, car une coutume exigeait que pour se marier il fallait d'abord être fiancé. Cette nouvelle amusait tout le monde, et on entendait beaucoup de commentaires sur la soi-disant précipitation des deux tourtereaux quand à leur mariage, cela qui permettait aux uns et aux autres, toutes sortes de théories, des plus politiques aux plus dépravées, certaines amusantes, et d'autres, juste grivoises.

Enfin, l'heure de la cérémonie était arrivée.
Dans la plus grande salle du château en cours de reconstruction du comte, on plaçait encore les tables alors même que les invités commençaient à s'installer. Les Heidelois avaient fait au mieux pour accueillir dignement leurs hôtes, alors que tous savaient parfaitement que les vivres étaient rares et précieuses. Le comte arriva assez rapidement, accompagné d'un grand serviteur qui semblait plutôt contrarié par un détail vestimentaire du comte. Le serviteur, plutôt rustre, se mit à tripatouiller brutalement la veste du comte, puis sortit un poignard d'on ne sait où, et le planta directement dans le dos du comte, à la grande surprise de ceux qui avaient observé cette étonnante scène!
Mais avant que ce ne soit l'émeute, le comte se retourna en râlant et tous purent voir qu'en fait le poignard avait servi d'énorme épingle à nourrice, car la veste du comte était largement déchirée dans le dos...
Le comte, à part ce détail vestimentaire, était paré de biens beaux atours, et en assez bonne forme, ce qui était étonnant pour ceux qui l'avaient vu arriver à peine quelques heures plus tôt.
Ce dernier commença à aller de table en table afin de saluer comme il se doit ses invités, eux aussi parés de beaux habits, enfin du moins dans la majorité des cas.
Il eut un échange verbal court et froid avec les trois émissaires ambroisiens, une femme plutôt provocante et deux hommes, dont l'un, un catalan s'amusait beaucoup avec son arme.
Des poignées de mains s'échangeaient, certains se livraient avec le comte à des embrassades dignes d'ours en furie, les gens du nord sont tout de même de rudes gaillards...
Les choses allaient bon train, on avait mis un boeuf à rôtir, et les odeurs commençaient à allécher tout le monde, seule ombre au tableau la fiancée était absente, et son absence commençait à se faire longue.
Au bout d'un moment, le comte s'absenta pour s'enquérir de Dame Hilde.
Très rapidement, des cris se firent entendre, des gens se mirent à courir un peu partout, on appelait au secours, un drame semblait s'être déroulé...
J'appris que Dame Hilde avait été blessée lors d'une tentative d'assassinat, et que le comte Childeric était soupçonné d'être l'auteur de ce acte odieux, il avait été surpris près du corps sans vie du page de la comtesse Hilde, une arme ensanglantée à la main. La comtesse n'était pas morte, mais malgré les soins d'une clerc de la confrérie des soeurs jaunes, son état restait très critique, elle était à l'article de la mort. Le comte bouleversé et furieux clamait son innocence et semblait vouloir convaincre tout le monde qu'il était victime d'un coup monté.
Plus tard, j'appris que ce dernier avait été sommé de prouver son innocence, et que pour se faire, on avait mandé le Baron VorMarrac afin qu'il mène une enquête pour comprendre ce qui s'était passé. La nuit fut agitée au château, il y eut beaucoup de déplacements, et de réunions. L'état de la comtesse ne s'améliorait pas, beaucoup de gens disaient que c'était un coup des ambroisiens, mais ces derniers n'avaient pas quitté leur table, cela tout le monde pouvait en attester.
D'étranges évènements arrivèrent cette nuit là, des démons agressèrent certains Vors, des vampires terrifiants auraient rôdé à droite et à gauche, suçant le sang des gens du château, des elfes noirs auraient agressé certains invités et leur aurait tenu des propos inquiétants, certains prétendirent même avoir aperçu d'étranges lueurs dans le ciel...
Au petit matin, les gens de la famille de Dame Hilde alertèrent tout le château, et je fus persuadé que cette dernière avait trépassé dans le courant de la nuit. Mais il n'en était rien, en fait, la comtesse avait disparu !
La panique qu'engendra cette nouvelle fut de courte durée, car le baron VorMarrac rassura tout le monde en expliquant qu'il avait préféré mettre la dame en sécurité et en secret dans ses propres appartements, ceci afin d'éviter que cette dernière soit victime d'une seconde tentative de crime.
Néanmoins, la dame n'allait pas mieux...
La journée s'écoula rapidement, et dans une certaine irréalité, le temps n'était marqué que par les nouvelles ponctuelles de l'état de santé de la comtesse. On pouvait observer les aller et venue des gens chargés de l'enquête. L'atmosphère était tendue et une bagarre avait éclaté entre certains groupes d'Heidelois. Le comte gérait tout cela du mieux qu'il pouvait, son état faisait peine à voir, sans doute n'avait-il pas beaucoup dormi la nuit précédente...
En fin d'après midi, alors que j'étais dans la cour du château, que les dieux en soient remerciés, une fenêtre fut brisée quelques étages plus haut. Un homme en jaillit, un des émissaires d'Ambrois, et il vint s'empaler sur un étendard heidelois, ce qui le tua net. Une vague de flammes surgit de la fenêtre brisée, et un terrible incendie éclata dans le château. Des gens s'enfuyaient en courant, la panique était totale car l'incendie se propageait vraiment très vite dans le bâtiment. On ne put l'éteindre, et le château fut totalement ravagé par les flammes, de même qu'une bonne partie de la ville.
Beaucoup de gens sont morts, nobles et serviteurs, on déplore la perte du comte VorBreChen, du baron VorMarrac, du Maréchal d'Heideul, la comtesse Hilde est décédée de ses blessures lors de son évacuation du château, un nain qui participait à l'enquête serait mort lui aussi.
Aucun des ambroisiens n'a survécu.
J'ai aperçu un jeune homme qui pleurait à chaudes larmes, ce dernier était légèrement brûlé, il portait une livrée plutôt austère ornée des armoiries VorMarrac, il s'agissait de l'écuyer du baron et j'ai pu déchiffrer à travers ses plaintes et ses pleurs, le drame qui s'était déroulé, et surtout la conclusion de cette triste affaire...


Chers lecteurs, demain soir l'entrevue de l'écuyer du baron Hans Vormarac !! ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 17:14

213)

Message de Valdis

Que dire lorsque l'on apprend la mort de ces hommes qui étaient si brave, si courageux fasse à la mission qui leurs avait été confié.
Que vos âmes reposent en paix pour l'éternité, vous l'avez bien mérité. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 17:15

214)

Message de Belargun

Effectivement
triste affaire, mais moi ce qui me chagrine c'est qu'un nain a trouvé la mort, un nain
Dame Steelo vous sauriez son nom, peut etre que je le connaissais, va savoir, pfffff un nain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 17:17

215)

Message de Steelo

belargun a écrit:

Dame Steelo vous sauriez son nom, ...

Oui Messire Belargun, il s'agit de Karak, nain des montagnes Crying or Very sad La farfadette lui rend hommage dans le cimetiere.... Pour le cas où vous voudriez savoir comment elle est morte....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 17:18

216)

Message de Belargun

KARAC
je lui ai encore payé une bierre la semaine derniére
OH NON Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 17:20

217)

Message de Denebra

C'est une bien triste nouvelle, car cette dernière aurait du intégrer la compagnie du Kraken, si celle-ci avait encore existé...
Que les dieux protègent cette âme vaillante, paix à son âme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Dim 23 Nov 2008 - 17:21

218)

Oyez ! oyez ! Après avoir intervieuwer l'ecuyer du baron Hans Vormarac, voici l'article qui en ressort de notre envoyé spécial !!


En réalité, le chevalier VorMarrac escortait en secret Dame Oda, ceci afin d'assurer la protection de cette dernière, qui craignait qu'elle ne soit la cible d'une tentative d'assassinat, peut-être de la main même du comte Childeric. Cette dernière avait en effet reçu beaucoup d'information concernant le comte VorBrechen, comme quoi ce dernier pratiquait des rites païens, qu'il avait d'énormes dettes de jeux, qu'il espionnait pour le compte de personnages peu recommandables, et surtout qu'il tenterait d'assassiner Dame Hilde juste avant son mariage. Le maître de l'écuyer, le baron VorMarrac, estimait beaucoup le comte Childeric, ils avaient combattus ensembles et ne désiraient plus que tout, que le bien de Heideul. Certes, le baron savait que Childeric avait des parts d'ombres, ces dernières étant surtout liées au duc de Harl pour qui le comte avait travaillé, mais il était certain que Dame Oda avait reçu des informations bien ciblées, ceci afin de nuire au comte.
Bien que ceci ne lui plaisait nullement, il accepta immédiatement la mission de Dame Oda, ceci afin de pouvoir protéger cette dernière, en laquelle il avait la plus haute estime, mais aussi pour veiller sur la vie de son ami le comte.
Afin d'être le plus efficace possible, le chevalier et son ecuyer avaient intégré la troupe de Dame Oda à l'insu du comte Vor Breichen. Cela énervait fortement le baron VorMarrac, l'honnêteté et la probité de ce dernier sont reconnus dans tout Heideul, et le fait de se cacher du comte Childeric lui semblait être un acte de trahison...
Pendant la durée du trajet, la compagnie de Dame Oda rencontra plusieurs tribus barbares. Le comte était épuisé, car outre les patrouilles diverses qu'il effectua, il eut à négocier plusieurs fois pour toutes sortes de choses, des droits de passages, des vivres, des armes, ou même une demande de mariage au sujet de Dame Oda. Le comte eut même à combattre un barbare berserk afin de défendre l'honneur de Dame Oda. Il semblerait que le comte était un véritable homme d'arme, car même fatigué, il n'eut guère de difficultés à abattre cet homme complètement sauvage. Même le baron VorMarrac qui se tenait prêt à intervenir en cas de coup dur fut agréablement impressionné par la maîtrise du combat révélée par le comte Childeric.
Peu de temps après, la troupe arriva dans la ville du comte. Ce dernier fut appelé par sa mère, afin qu'il se prépare pour ses fiançailles. Le comte fut grandement surpris par cette histoire de fiançaille, et il apprit avec stupeur que lui et Dame Hilde devaient se fiancer avant de pouvoir se marier. Il était aussi très contrarié par la présence de tant de familles Vors, surtout de certaines qu'il aurait voulu absentes, mais la contrariété céda à la rage quand il apprit qu'une délégation ambroisienne était aussi présente.
(NDLR: Les informations relatées ensuite par l'écuyer sont quasi identiques à celle que j'ai pu recueillir par moi-même, je vous invite donc à les relire...)

Le baron VorMarrac était furieux face à l'incurie des hommes d'armes de Dame Hilde. Ces derniers avaient laissé entrer le meurtrier alors que lui-même n'avait pu accéder aux appartements de celle-ci quand il s'était inquiété de l'absence de la future fiancée. Bien que silencieux, ses gestes trahissaient toutes les insultes qu'il aurait pu proféré s'il n'était muet. Le comte Childeric avait été surpris près du corps du page de Dame Hilde, avec une arme ensanglantée, et il avoua même qu'il avait bien porté un coup, car le couloir étant très sombre, il s'était cru attaqué, et croyant défendre sa vie, il avait frappé de son fleuret le malheureux. Le page déjà mortellement blessé, semblait être à la poursuite du criminel, et le comte avait malencontreusement achevé ce dernier.
Un garde de Dame Hilde avait été mortellement blessé dans la chambre de cette dernière, et ses dernières paroles, lorsque le chevalier VorMarrac fut arrivé sur les lieux du crime, furent l'accusation comme quoi c'était le mari de Dame Hilde qui l'avait assassiné.
Il fut révélé rapidement que le garde abattu n'était autre que l'écuyer du comte Childeric, ce dernier portant sa livrée sous des habits de garde !
Le comte, perdu et choqué, ne cessait de répéter que c'était un coup monté et qu'il était victime d'un complot. Dame Oda et le Maréchal d'Heideul arrivés eux aussi sur place avec une clerc pour soigner Dame Hilde, ne purent cacher leur conviction quand à la culpabilité du comte Childeric. Il fut demandé à ce dernier de prouver son innocence rapidement. Ce dernier demanda alors au baron VorMarrac de se charger de l'enquête officielle, et d'élucider l'affaire et aussi de prouver son innocence ou sa culpabilité...
Bien des choses arrivèrent cette nuit là au château. Le baron avait constitué une étrange équipe d'enquêteurs, lui-même, un nain qu'il connaissait et qu'il tenait en grande estime, ainsi qu'une étrange créature qui pépillait et voletait partout. Le chevalier VorMarrac avait demandé à la créature si elle voulait bien se joindre à son équipe, car il avait fréquenté plusieurs fées, et savait qu'elles étaient souvent capables de prodiges en magie, il s'était dit que cela serait utile pour dénouer cette étrange affaire (NDLR: l'écuyer prétend même que le baron était surnommé l'ami des fées)...
Tout le monde avait été consigné au château, et le baron avait été visiter et interroger un peu tout le monde. Il fut alerté par le comte Childeric qui avait reçu une missive du Marechal de Heideul pour un rendez-vous secret à l'échauguette nord. Ce dernier s'était douté d'une entourloupe et avait tenté d'alerter le Marechal via son effrite, une espèce de créature messagère. Ce qui fut un échec total, car le maréchal fut persuadé d'être attaqué par un démon volant qui prétendait être Childeric. Le Marechal avait tenté de chasser ''le monstre'' pendant un long moment. Lorsque Childeric était venu demandé, de vive voix, pourquoi il avait reçu cette missive, il apprit, comme il s'en doutait, que jamais le Marechal n'avait émit cette lettre, ce dernier doutant même des dires du comte, il voulu la lire, mais par une diablerie quelconque, le papier était vierge de toute écriture.
Pendant ce temps, VorMarrac s'était rendu au lieu du rendez-vous, et il constata que tout était normal, sauf que le petit animal surnommé Ualair repéra que quelqu'un était tout de même caché dans l'échauguette !
Une fois tout le monde alerté, le garde fut questionné et il avoua avoir reçu de l'argent pour ne rien dire ni rien faire, et il fut payé juste après le passage du baron, tout le monde se perdait en conjectures quand au fait de ne rien dire et de ne rien faire. Le garde ne vit jamais celui ou celle qui le paya, mais on en déduisit qu'une personne s'était cachée dans le toit de la petite tour de guet, grâce à toute la poussière déplacée, ce qui devait permettre de retrouver une personne aux mains sales. Enfin une piste. Les enquêteurs trouvèrent des traces de poussières sur les portes du comte de Harl ainsi que sur celle des émissaires ambroisiens, l'étau se resserrait...
Le comte de Harl fut interrogé, et pendant l'interrogatoire, ce dernier tenta de se battre, ors il glissa, et tomba tel un étron sur la masse du nain surnommé Karak, et il fut tué net !
Mais on trouva bien des choses compromettantes dans les affaires de ce dernier: des faux messages et de quoi en faire bien d'autres, ainsi que des tenues de dissimulation et quelques objets magiques.
Il était évident que le défunt comte était un individu peu recommandable...
Quand aux ambroisiens, ces derniers se montrèrent plutôt arrogants et provocants, il est heureux que mon seigneur (NDLR:le baron VorMarrac) était occupé avec le comte de Harl, car il aurait pourfendu les émissaires sur le champs, depuis son retour de la guerre, la simple allusion aux ambroisiens et aux démons le mettent dans une colère bleue.
En bref, le comte de Harl était impliqué dans les évènements, et il semblait que les ambroisiens aussi, mais ces derniers avaient réussi, au nom de leur protection diplomatique, à éviter d'être fouillé trop méticuleusement, et même si ce qui avait été trouvé dans leurs appartements semblait des plus louche, il n'y avait rien qui permettait une accusation directe, au grand désespoir de tout le monde.
Un peu plus tard, une missive arriva entre les mains du comte VorBrechen, pendant que les enquêteurs étaient partis en ville afin d'obtenir certains renseignements, cette missive obligeait le comte à relâcher les émissaires.
Le groupe des enquêteurs revint au château avec une information assez étonnante, des ambroisiens avaient posé des questions concernant le comte, ors les questions posées, amenaient exactement les informations qu'avait reçu Dame Oda, la corrélation était par trop évidente, et il fut décidé sur le champs de rendre une seconde visite aux émissaires. Auparavant, on demanda à l'étrange petite bestiole Ualair de se rendre en cachette dans les appartements des ambroisiens afin de les espionner.
Ce que le petit être rapporta à son retour mit le baron dans un état d'esprit proche de la démence, car les trois lascards parlaient de la fin du roi Peryniel, de son funeste sort, le tout prononcé par une voie étrange et inconnue, qui répéta à l'envie le fait que les démons s'étaient énormément amusés de l'agonie du roi, lequel avait été enflammé par l'intérieur, et que son agonie avait été tellement horrible, que les diables s'en étaient roulés par terre d'amusement.
Le comte et le baron avaient un regard de folie quand ils se rendirent chez les ambroisiens.
Rapidement, les choses tournèrent mal, les 2 hommes et la femme se montrèrent arrogants et prêts à la violence. Pour révéler leur fourberie au grand jour, un sort fut jeté sur eux, sort qui inversait les inimitiés et le amitiés. Les émissaires se jetèrent à la gorge les uns les autres, et il fut ainsi révélé que la jeune femme était en fait une laide et puante diablesse, qui menaça tout le monde avec une boule de feu. Le baron sortit son épée et fit sortir tout le monde de la pièce. Un des ambroisien fit alors une cascade et se projeta par la fenêtre, dont les barreaux cédèrent immédiatement, car il avaient été sciés à l'avance, et il s'échappa ainsi de la pièce qui était devenu un piège mortel pour ses occupants. J'eus juste le temps de voir le comte sauter dans une armoire pour se protéger, et mon seigneur le baron VorMarrac plonger son énorme épée jusqu'à la garde dans le ventre de la diablesse, avant d'être violemment soufflé à l'autre bout du couloir par la langue de feu qui jaillit de la porte restée ouverte.

Le malheureux écuyer s'est retrouvé dehors sans qu'il ne sache comment cela était possible, certains témoins affirment qu'un elfe noir l'aurait évacué, d'autre que c'est le même elfe noir qui aurait tenter de sortir le baron de la fournaise infernale, sans succès. D'autres prétendent que c'est la petite créature Ualair qui aurait sauvé tout le monde, mais il est évident que le comte, le baron et le nain ont été brûlés vifs. Leurs corps ont été réduits totalement en cendre, c'est triste, mais c'est la vérité, et même si on voudrait croire les ont dit qui prétendent que ces hommes ont été vu le lendemain, ce serait trop beau pour être vrai. D'ailleurs plusieurs jours se sont écoulés, et ils n'ont toujours pas réapparus...


A ce jour seul ce qui reste du corps de Karak a pu être ramené, il a été impossible dit-on, vu les cendres, et surtout la proximité de l'événement, de trouver les corps de Hans et Childeric dans cet enfer de flammes
La gazette va tenter de trouver le survivant de cette aventure, Messire Ualair, afin de connaître sa version des faits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Mar 3 Mar 2009 - 14:25

219)

Oyez ! Oyez ! Chers lecteurs !!

La gazette organise une grande vente aux enchères !! Les fonds de cette vente serviront à étendre celle-ci. En effet, Steelo, reporter de terrain, ouvrira (si tout se passe bien) une succursale à Moithura !! Ce journal portera le nom de ‘Corne de Brume’ et comme assistante rédactrice => Dame Dénébra. Prochainement, chers lecteurs, vous recevrez tous un ‘toute boîte’ (mp) qui vous conviera à participer à cette vente. La gazette Sembarite vous proposera un produit inédit qui sera visible sous peu, et vous présentera par la même occasion le déroulement de cette vente.
Un rendez-vous a ne pas manquer chers lecteurs ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Mar 3 Mar 2009 - 14:26

220)

Message de Valdis

ah, deux choses bien interressante Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Mar 3 Mar 2009 - 14:27

221)

Message du Grand Gouvernail

Voici grande et bonne nouvelle Dame Steelo , que l'arrivée de la Corne de Brume en Moithura Very Happy

Surtout servie par Dame Dénébra Exclamation

L'Ordre de Neptülmo et moi même nous réjouissons de cet évènement qui montre aussi , s'il en était besoin , à quel point Moithura , avec l'aide d ela bienveillante Ambrois , évolue et devient une des grandes cités de l'Occident de Monde cheers

Je participerai , à titre personnel , à cette grande vente aux enchères : vous pouvez comptez sur moi ...

Que les Courants et les vents vous soient favorables Exclamation

Le Grand Gouvernail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Mar 3 Mar 2009 - 14:28

222)

Oyez! Oyez ! Voici l'entrevue sur la mésaventure de Dame Calypso, Messire, Amchagar, Valdis & Angernaic... Cet article est complet aujourd'hui,

Bonjour Dame & Messires

Le donjon que vous vouliez nettoyer des monstres, avait-il grande importance ? Ou pourquoi était-il impératif de le nettoyer ?
Calypso : Pour moi il n'avait pas une grande importance...
Valdis : Non ce n'était pas très important mais son propriétaire ne pouvait plus y retourner et nous a demandé de faire du nettoyage.
Amchagar : Aucune importance. On l'a nettoyé parce que l'on nous a payé pour ça .
Anguernaïc : A vrai dire, ce donjon n'avait pas grande importance à mes yeux mais à ce qu'il paraît, il y a vait du monstre, alors j'ai été donner un coup de main à mon ami Valdis. Bien sûr, il fallait nettoyer, mais ça je sais faire !!!!!!!

De quel genre de monstre s'agissait-il ?
C: Un monstre avec des yeux partout
V: Beaucoup d'orcs , sinon deux chevaliers noirs, une araignée géante, Goules et ghasts et surtout un beyholder (une tête flottante avec des tentacules à yeux)
A : Chevaliers noirs, orc, un tyranoeil, des humains, une araignée géante. Et bien d'autres.
Ang. : Alors, laissez moi réfléchir.... y avait des orcs, des Urukaïs, des chevaliers noirs.... Ah oui pis même un mage, bah....

Pourquoi a votre avis la demeure était pleine de chevaliers noir et d'orcs ? Que protégeaient-ils à votre avis ?
C: ils étaient sans doute possédés par ce monstre, ils protégeaient ce monstre
V: A mon avis, et j'en suis presque sur, ils étaient sous contrôle mentale du beyholder. Ils protégeaient le beyholder qui était dissimulé dans un char blindé...
A :Je ne sais pas
Ang.: J'sais pô !! Un gros trésor sans doute.

Comment Messire Amchagar a-t-il trouvé le passage secret ?
C : ...
V : ....
A : Après avoir cherché,…
Ang.: Bah, en fait Amchagar est tellement gros & maladroit qu'il a cassé le système d'ouverture et de fermeture je crois...

Comment Dame Calypso s'est-elle retrouvée toute seule dans le garde manger de l'araignée géante ?
C:Le propriétaire du donjon m'avait envoyé avec d'autres combattants pour le nettoyer, lorsque nous avons pénétré dans une pièce l'araignée nous a attaqué et ficelé pour servir de nourriture à sa progéniture. J'en ai encore froid dans le dos!!!!
V : ...
A : J'en sais rien…
Ang.; Alors celle-là, on peut dire que c'est une curieuse, elle avance toute seule, même pas peur, en fait elle faisait partie de la 1ère équipe d'aventuriers et ses copains s'étaient tous fait bouffer, l'araignée avait gardé Dame calypso pour le dessert je pense.

A quoi ressemblaient ces statues de cornus, sauriez-vous les décrire ?
C: Elles ressemblaient à des diables
V: De très grandes statues de femmes et d'hommes nus avec des regards obsédés
A : GRRRRR vous tenez à la vie ?
Ang.: Ah cette pièce là, c'est un endroit où les cornus s'adonnaient à des rituels et sans doute à des orgies aussi, c'est un endroit maudit !
Diantre... Shocked

Vous dites que c'est en voulant sortir de la pièce que vous vous êtes retrouvé soit en femme, soit en homme. Qui vous a jeté ce sort à votre avis ? Et pourquoi ?
C: Cela devait être un piège magique
V: pour ma part je suis resté normal, mais je pense que c'est un jeu apprécié par les cornus
A : Ce sont les dieux cornus qui nous ont punis pour avoir profané un temple.
Ang.: .......

Comment Messire Valdis a pu résister a ce sort ? A-t-il eu le temps de se préparer à ce sort et pas les autres ?
C: Il a su résister
V: Comme tout magicien(ne) j'ai du pouvoir me permettant de résister aux sorts et sentant le déclenchement du sort j'ai mis le maximum de pouvoir pour résister, voilà tout...
A : Je ne sais pas.
Ang.: Bah lui c'est un magicien et balèze avec ça, mais... euh... hum... pas nous....

La tentative de Messire Amchagar pour retrouver sa virilité était plutôt bien pensé, mais euh... une question me chiffonne, Messire amchagar a eu une épée en récompense et pas Messire Angernaïc, l'un des deux était-il encore vierge ?? Cela aurait pu jouer peut-être ?
C : ...
V: ...
A : GRRRRRR
Ang.: Non, non rien a voir avec la virginité du gros, il est passé le premier, c'est tout, premier arrivé, premier servi, mais j'ai pas de regret si c'est ce que vous insinuez.


Chacun de vous peut-il me décrire sa toute première impression lors du changement de sexe ... Qu'avez-vous ressenti sur le moment ?
C: Une grosse douleur dans la poitrine et une sensation étrange entre les jambes
V : ...
A : GRRRRR je vais pourrir des gueules…. Je le sens ….
Ang.: J'ai eu l'impression que qlq chose disparaissait en bas et que qlq chose grossissait en haut, c'est assez désagréable sur le coup.


qu'avez-vous fait sur le coup?
C: J'ai été choqué
V : ...
A : Que voulez vous qu'on fasse?
Ang.: Je suis resté bouche bée ...


Comment vous êtes-vous comporté ensuite ?
C: Comme d'habitude je m'efforce de ne pas y penser
V : ...
A : Méchamment
... quand j'ai vu la grosse aller se faire plaisir sur le god, j'ai eu une irrésistible envie d'aller faire la même chose et je dois dire que j'ai pris mon pied, j'en suis encore tout retournée.
Ca je n'en doute pas un seul instant... Laughing

Avez-vous toujours votre propre corps et visage avec juste les attributs en plus ou vous êtes complètement devenu de l'autre sexe (voix,maintient et tout et tout) ?
C: ??????
V : ...
A : NN le BD a changé
Ang.: J'ai changé de sexe evidemment, j'ai des jolis lolos maintenant (95c), je n'ai plus de poils (sauf là où il faut) et j'ai de belles jambes longues et fines. Ah oui, ça c'est rigolo, j'ai aussi la voix qui a mué et j'ai perdu qlqs kilos, ce qui n'est pas le cas de tout le monde (rire), hein la grosse ! ... (rire).. Oh pardon, je retire ce que j'ai dis sinon tu vas me pourrir la gueule...
Euh ? Certes ... Rolling Eyes

Avez-vous vécu une anecdote ou une mésaventure depuis votre changement ?
C: Je ressens des sensations bizarres de temps en temps
V: Oué ! moi j'ai vu que Amchagar il se montre tout nu devant un Beyholder !
A : OUI ! Je suis la honte de mon royaume …
Ang.: Oui effectivement, j'ai très envie de tomber enceinte...

Vous embêtons plus ou moins par rapport à ca ?
C: ...
V : ...
A : ...
Ang.:....

Messire Valdis votre impression à la vue de vos compagnons ?
V: Quand j'ai vu Amchagar j'ai pris peur ... 'ille' est pas belle, pour les autres juste une surprise...

Vous trouvez-vous plus sexy qu’avant ?
C: Pas du tout
V : ...
A :Vous étiez a ça de vous en prendre une ….
Oups.... Laughing
Ang.: Plus sexy ?? Ca n'a rien à voir, j'ai même l'impression d'avoir beaucoup plus d'influence sur les hommes.

Quels sont les avantages de cette situation ?
C: Aucun
V : ...
A : Aucun
Ang.: Sais pô encore...

- Quels sont les désavantages de cette situation ?
C: Il est très gênant d'avoir quelque chose entre les jambes
V : ...
A :Y'en a tellement
Ang.: sais pô encore non plus....

- Avez-vous une idée sur la manière de retrouver votre apparence initiale ?
C:Non
V : ...
A : OUI ! Mais je reste encore perplexe.
Ang.: Je pense qu'il suffit d'attendre pis on verra...

Désirez-vous ajouter qlq chose, un commentaire... ?
C : ...
V : ...
A : ...
Ang.:.... Non...

Bien, l'impression qu'il ressort de cette entrevue, semble que cette métamorphose soit très mal vécue. Néanmoins, la gazette vous remercie de votre participation et espère de tout coeur, que vous retrouverez votre apparence très rapidement.
Ang.: pas de quoi, à bientôt !
Bien à vous
--Steelo--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Mar 3 Mar 2009 - 14:30

223)

Message de la Farfadette

Courage, Krrishh et moi on sait ce que c'est... Mais si cela peut vous rassurer, voyez nous .... On s'en est sorti... C'est une question de temps... Enfin, je crois... c'est vrai qu'on avait bien testé les herbes ce jour là Rolling Eyes Un chichon du tonnerre... fou Euh.... courage donc.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steelo
Dragon


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Mar 3 Mar 2009 - 14:31

224)

Oyez ! Oyez !

Découvrez Messire Belargun, Nain des Collines, ceci est a préciser car cela a son importance comme vous pourrez le constater lors de la lecture... Une chose est certaine, la différence entre un nain des montagnes et un nain des collines est réelle Wink

Bonjour Messire Belargun, qui êtes-vous exactement ?
Bien le bonjour Dame Steelo . En fait, je suis Bélargun Ker Balzagar Kazuk Kir Koyamtar, je suis un moine non magique, en faite j'utilise tout le pouvoir pour avoir un maniement exceptionnel de mon Marteau de guerre et je parcours Monde pour me perfectionner. Je suis un nain solitaire.
OH !? Kazuk avez-vous dit ? (j'observe son marteau et son regard, tout semble se passer normalement... ouf !)

Etes-vous un nain des collines, des montagnes ou autres ?
Je suis un nain des collines, vous savez bien que les nains des montagnes ne sont que peu sociables avec les autres races. Sinon il fait soif ici, y'a pas une bière ?!
Effectivement Messire, la gazette y a pensé... Voici...

D'où venez-vous ?
Je suis originaire d'une petite mine des Bhâzad dreïmsturm au nord des Khâzad fat-râ.

Où êtes-vous actuellement ?
Pour le moment je me trouve dans le village de Monseigneur Amchagar, heureusement il y a une petite taverne pour se rafraîchir de temps en temps...

De quelle religion êtes-vous ?
Je ne suis d'aucune religion, vous savez les dieux on ne les aime pas trop.
Mmh... Comme tout nain qui se respecte, vous priez quotidiennement sainte cervoise je suppose Wink

Faites-vous partie d'un ordre, compagnies ou autre ? Si oui, laquelle ? Pourquoi ce choix ?
Oui je fais partie de la compagnie noire, disons que Monseigneur en fait partie et que je suis plutôt d'un tempérament bagarreur et je ne saurais rester simple forgeron de village sans pouvoir me dégourdir le marteau de guerre de temps en temps, et ils m'ont proposé le financement de ma forge, y fallait pas croire que j'allais dépenser une pièce de cuivre, et pis j'ai entendu dire que ça cognait pas mal dans leur coin

Messire Amchagar vous aurait contacté pour une place de forgeron, avez-vous été embauché à ce jour ?
Disons plutôt qu'il a fait une annonce de recherche de forgeron et j'ai répondu à son offre, et vu qu'il m'a l'air correct j'ai accepté le poste, bon reste encore à voir la paye, j'vais pas forger gratos non plus

En quoi consistera votre travail de forge ?
Je vais y forger les armes et les armures vous savez bien qu'il n'y a pas meilleur qu'un nain pour cela et en plus je ne suis pas un nul, j'ai un bon coup de marteau et pis y'a pas gramin de forgeron par là...

Forgez vous le mithril ?
Avec le matériel nécessaire oui, normalement chti qui paye la forge il devrait pas prendre la plus petite sinon faut pas croire que je vais faire des miracles, y'a qu'avec du bon matériel que l'on fait de bonnes armes, aaahh le mithril c'est un beau métal ça, regarde mon marteau il est en mithril (met le marteau devant les yeux de Steelo)
Belle texture en effet Smile

Quel est le but du travail demandé par Messire Amchagar ?
Bah, forger, moi je suis forgeron, après si y veut il peut me donner la caisse de la cité je saurais en faire bon usage, hihihihi de l'OR !!!!!!

Que pensez-vous de messire Amchagar ?
Il a l'air plutôt fonceur, moi j'aime bien voir le nécromant Valdis le chambrer, ils rigolent bien tout les deux. Mais bizarrement mon seigneur a changé depuis quelque temps on dirait une femme mais en plus moche. Sinon je dirais qu'il doit avoir un bon appétit, il fait pas pitié a voir.

Vous avez défendu la gazette face à Messire outré, et j'en suis très honorée, peut-on savoir ce que vous appréciez chez elle ?
C'est le journal que je lis le plus souvent et je ne supporte pas cet 'OUTRE', Je lui aurais bien fait goutter mon marteau de guerre à celui là, moi j'aime bien lire la gazette, et dire que j'vais paraître dedans, j'peux dire que ce journal là j'vais l'encadrer dans la forge, si c'est pas beau ça un article sur moi, un nain qui paraît dans la gazette c'est pas souvent.
Vu que cela à l'air de vous faire tellement plaisir, la gazette, où paraîtra votre entrevue, vous sera gracieusement offerte Wink

A ce qu'il paraît, l'on ne sait pas différencier le sexe chez les nains ? Comment cela se passe-t-il pour vous reconnaître ?
nOn mais dit donc quelle question indécente, Je vais, ... JE VAIS..., DU calme, je me calme...
Mmh... ceci est donc général chez toutes les races naines alors.... Bien, bien, bien....

Est-il vrai qu'un nain aime tout ce qui a de la valeur ?
HIHIHIHIHI de l'OR, tu me le donnes et aussi un beau collier...
Euh ?.... Vous bavez là... non ?!... hein ?! Si, si juste un peu...

De quelle genre de valeur s'agit-il ?
Moi j'aime beaucoup les armes forgées par les nains et L'OR tu donnes...
C'est étrange ça, vous recommencez à.... enfin, juste là... vous voyez...

On dit que les nains accumulent des richesses, que faites-vous donc avec celle-ci ?
Il faut bien vivre, tu me le donnes ton or (tend la main vers la poche)
Tss...tss.. Messire Belargun, reprenez-vous voyons !

Contre qui ou quoi vous battez-vous ?
Je ne supporte pas l'injustice et encore moins ceux qui s'en prennent aux nains !

Sauriez-vous me dire ce qui fait la fierté d'un nain ?
Nous sommes quand même les meilleurs forgerons, architectes et sans nous vous seriez encore à l'âge de Fer, il y a quand même de quoi être fier !!

Qu'entend un nain par le sens de l'honneur ?
Quand un nain s'engage à faire quelque chose, il fera tout pour respecter sa parole !

Désirez-vous vous exprimer sur un sujet qui vous tient à coeur ? Si oui, voici l'espace libre
Si quelqu'un est embarrassé avec de l'or je veux bien l'alléger sans problème
Dis, on dirait que ta poche est un peu lourde...

Effectivement, ce sont mes galets pour faire des ricochets, cela m'aide à réfléchir sur les sujets à couvrir, désirez-vous venir en faire avec moi ?

Je vous remercie Messire, venez donc prendre un rafraîchissement avant votre départ =>....
C'est moi qui vous remercie, dire que je vais être dans le journal, je n'en reviens pas, allez à bientôt, bon juste une petite pièce quoi ?!
Un peu de fierté voyons Messire, si les nains des montagnes lisent ceci, vous risquez d'avoir qlqs soucis, venez je vais vous expliquer pourquoi =>

--Steelo--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Archives de la gazette Sembarite a 5 bras   Aujourd'hui à 8:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Archives de la gazette Sembarite a 5 bras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Armure: le bras
» # Un guitariste sans bras qui joue avec les pieds
» Bousculade à gros bras ! PV
» Gazette de Mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monde :: Monde :: Bibliothèque-
Sauter vers: