Le forum de Monde

Forum dédié à ce qui se passe dans le monde virtuel appelé Monde
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le roi Khûn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Admin


Nombre de messages : 5163
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Le roi Khûn   Mar 4 Sep 2007 - 18:52

Le roi khûn est un peu le roi arthur du royaume féérique.
Ce royaume, disparu voici des milliers d'années, s'étendait du golfe irviniens au milieu d'heideul.

Ce qui suit est un recueil de légendes le concernant.
Elles sont disparates parfois contradictoires.

Il faut savoir que la cunondéïe actuelle se réclame de ce héros et de ces chevaliers légendaires.
De même que les barbare Khunois.

Bon en fait tout noble d'importance dans ces régions essaye de faire remonter sa généalogie a cet homme ou à l'un de ses chevaliers...

Mais est ce vraiment une légende ? N'entend-t-on pas encore le cor du roi les nuits ou le royaume est menacé ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5163
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Le roi Khûn   Mar 4 Sep 2007 - 18:53

Geste du roi khun

Lorsque les rivages des mers étaient blancs des merveilleux navires elfiques...
Lorsque le soleil était plus chaud et les récoltes meilleures s'étendaient en ces lieux le royaume féerique.
Peuplés d'elfes immortels et habiles en tout. Il y avait en ces contrées moults races merveilleuses comme les petites gens, gnomes ou autres farfadets. Parfaits, ils plaisaient aux belles gens de s'éprendrent pour une dame aux nobles vertus ou de récompenser la bravoure d'un grand chevalier. De ces unions naquirent les fées et les magiciens.

Mais autour de ce royaume merveilleux tout de lait et de miel veillait le plus grand chevalier de l'humanité : Le grand roi Kuhn à la barbe céleste. Tirant son épée Angerorean, cadeau du grand roi céleste lui-même, à de juste cause.


Il rassembla les plus grands chevaliers des royaumes et les unis sous sa bannière en son château…
Les terres furent distribuées aux chevaliers survivants… car les âges passaient et la mort elle-même semblait avoir peur du grand guerrier qu'était Kuhn, et seul la blancheur de sa chevelure…
….
De sa 1ère femme, fille de fée restée stérile, il advint qu'elle engendra Lizebeth sous la couche de Fëanlómë Belegion avant que le dragon de Korch ne le tue…
Lizbeth rencontra alors le mage Nismoo. Ce dernier avait dit -on, grandement renforcé les défenses de Hadnor par ces puissants enchantements. Reçu à la court de Khun, il fit grande impression au roi malgré qu'il fut petit.
Les hordes de l'ennemis venaient, en ce temps là, toujours plus nombreuse, soutenus par Xuholt la dépravée. Ils construisirent moults étranges fortins carrés. Ils opposaient a nos épées enflammées leurs grands boucliers qu'ils tenaient serrés…
Prise d'un amour irraisonné, elle dit au mage son amour fol et sa volonté de donner un fils au roi de sang pur….
Tar-Elbebrimbor, Erethas et leur fils gisant dans la glaise la cité LAGIÚYA chuta a son tour laissant ANAENOR en 1ère ligne. Le roi des elfes manda au roi Kuhn de déplacer son host.
…Il lui dit : -" ce soir tu verras le roi entrer en ta couche…"
Mais je laisserai ma population sans défense, néanmoins mes ancêtres me tanceraient si je rompai le serment de mon sacre, aussi j'irais combattre l'ennemi.
Des inquiétudes pour sa citée Nenuial Akalllómë haute prêtresse d' ANAENOR le roi manda Guyfroid au pied du pic de dieu près de la colonie des nains…. Mort de la peste, le sorcier les stoppant, les sauvant de la maladie. Ils décidèrent d'installer leur camp non loin du pic qui désormais s'appellera le pic de dieu. Guyfroid prenant la couronne ducale ce fit appeler rochechoir mais pris jalousie de ne pas être rappelé à la cour du roi Kuhn.
Elle donna le jour à un affreux petit nain bossu qui ne pouvait etre le fils du roi comme elle le prétendit, un Prophète mystérieux du nom de l'AaKan le prit, le nomma Marzbeth et emporta avec lui ce que beaucoup appelèrent néanmoins le fils de khun ou le péché du roi. Lizebeth, elle, du s'exiler loin de la cour.

Le grand prince Angerdain Anaxdram 1er guerrier d' ANAENOR ne dut de repousser les vils envahisseurs et leurs monstrueuses machines de guerres que grace à l'enchanteur LAQUEN qui lui offrit le Men-hir l'homme qui ce dresse, qui devait protéger a jamais la cité. Mais Nenuial Akalllómë refusa qu'un lanceur de sorts non béni des dieux elfiques pénètre dans sa cité.

Les Rangs des ducs de Khun se faisait toujours plus clairsemé, mais chaque jour de fidèles partisans vinrent grossir ces rangs si bien qu'ils partirent a plus de douze contre 1…. Leurs courtes épées ne les entravaient pas alors que Angerorean peinait a manœuvrer… Lizbeth grâce fit don à un artefact de Nismoo conquis le cœur de Guyfroid mais les pensées de ce dernier tachées du fiel de la jalousie tournèrent ce dernier contre son suzerain. On ne dut qu'a l'intervention d'anaxadram que tout le grand pays des marches de khun fut la proie des tortures humaines.

Revenant le regard en flamme Guyfroid qu'on appellerait désormais le maudit refusa les ordres de khun sur le champ de bataille et tua Hugues de meaupa, le roi, s'il n'avait eu Angerorean eu périt de la malédiction de Marzbeth qui dit que le roi périra de son propre sang. Quittant le champs de bataille, il rejoignit suprême déshonneur, les rangs du triangle infâme.
… Le roi khun mourrant averti la cité elfique pour rameuter des renforts mais cette fois le vaillant Angerdain ne vint pas alors il sut que le dernier elfe de féerie avait quitté cette terre avant lui. Et khun ce prépara pour son dernier combat…
Nul ennemi ne fouilla le sol sacré de ANAENOR la citée elfique perdue. Mais nul ne revit ces habitants, certains disent que ce soir là la lune verte palit car c'était ces habitants qui montant au ciel occultait son éclat.

Comme le mage ne revint pas, Le chef ennemi praetor fit démonter le cercle de la fée. Mais l'on dit que le fils de guyfroid fit enterrer chaque pierre en souvenir de ses parents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5163
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Le roi Khûn   Mar 4 Sep 2007 - 18:55

La geste en quelques mots.

Le roi khun est un roi légendaire.
Il assembla un host de chevalier.
Il vécu longtemps et eut plusieurs femmes dont des fées.
L'une d'elle donna d'un second lit (beaucoup dise que c'était sa fille) la fée LIZBETH
Il aurait fait un monstre que le sorcier darken fit disparaître.
Lizbeth pu séduire guyfroid de rochechoir qui rompit ses vœux et fut la cause de la chute de la citée elfique de ANAENOR. Son fils soutient toujours (grace à l'historiographe impérial Numès Tutorius) que ce père avait été blessé a mort par une épée elfique qui n'était point Angerorean.
Toujours est-il que partit chercher le secours, ANAENOR, il revint seul défia follement le roi et trahi avec ces gens. Le royame féérique toujours d'après ces historiographes ne vint jamais.
Les elfes soutiennent encore aujourdhui que les dieux avaient puni khun de ces péchés et que ce fut lui le gardien qui fut la cause 2nd de la chute du royaume féerique après bien sur l'empire.
Les légendes parlent encore aujourdhui de la fée LIZBETH qu'on entendrais hurlant sur les landes et du vaillant prince Anaxdram qui repousserait de nos jours les barbares des monts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5163
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Le roi Khûn   Mar 4 Sep 2007 - 18:56

La vraie légende du roi Khun selon les khunois

Idem que la légende courante sauf concernant le magicien Nismoo qui est présenté comme un merlin plus diabolique. Expliquant que les féroces tribues des montagnes ce soient toujours défiées de la magie.

Ils respectent les elfes, mais pour eux le roi khun les traita de lache et décida d'abandonner cette terre qui n'avait jamais été la sienne. Il tenta bien que blessé de sauver tous les siens y compris LIZBETH, Mais il l'aurait alors apercu en train d'être étranglé par Anaxdram entouré de fantastiques lumières rouges et bleues. Tandis que Nismoo, revêtu d'étranges habits, était lachement attaqué par la grande prétresse des elfes. Puis les dieux elfiques auraient effectivement pris la cité en leur main tandit que le men-hir dansait sur sa base et que le palais du traitre s'effondrait car le pic de dieu tremblait aussi.

Il jeta au loin Angerorean et depuis circule l'expression "méfie toi du cadeau d'un elfe".
Paradoxalement, les descendants de khun ne sont pas très bien vus, on considère que Marzbeth était plus le fuit du démon. Le vrai coupable est selon la mythologie de ces régions Guyfroid le maudit qui était amoureux de la reine des elfes et qui aurait perdu sa raison a cause d'elle.

Il s'agit bien sur de vieilles légendes et de nombreuses tribues diffèrent sur de nombreux point de vue. Nemoos apparaissant ici sous les traits d'un dragon ou khun étant lui-même un ½ elfe.
La seule constante est que Anaxdram est percu comme le guerrier des origines restées pur et étranglant la perfidie de la fée LIZBETH. Cette peur des femmes explique que beaucoup de chef empêchent les femmes de régner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin


Nombre de messages : 5163
Age : 45
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Le roi Khûn   Mar 4 Sep 2007 - 18:58

Dernièrement les ruines de la cité sont réaparue a la place d'un marécage.

Plus incroyable Angerorean est apparu comme par magie au couronnement du roi péryniel de rhodanis.
Ce dernier l'a nommé grand connétable et maréchal du royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le roi Khûn   Aujourd'hui à 3:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Le roi Khûn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monde :: Monde :: Personnages-
Sauter vers: